Coronavirus: Sydney se confine une semaine de plus pour lutter contre le variant Delta

Syndey.
Syndey. - EPA.

Gladys Berejiklian, la Première ministre de l’Etat de Nouvelle-Galles du Sud, dont Sydney est la capitale, a confirmé mercredi que le confinement, entamé vendredi passé et qui devait prendre fin le vendredi 9 juillet, allait être étendu d’au moins une semaine, jusqu’au vendredi 16 juillet. Les autorités ont enregistré mercredi 27 nouveaux cas de coronavirus dans la métropole, portant à 357 le nombre total de patients contaminés par le Covid-19 lors de ce nouveau rebond épidémique.

«Nous ne voulons pas nous retrouver dans la position où il faudrait constamment passer de confinements en déconfinements», a expliqué M. Berejiklian, particulièrement alarmée par le degré de transmission du variant Delta. La prolongation des restrictions pour les 5 millions d’habitants de cette région sur le littoral sud-ouest du pays est, selon elle, «la meilleure façon pour faire en sorte que ce soit notre seul confinement avant que toute la population soit vaccinée».

Le programme de vaccination en Australie, pays développé largement épargné par la pandémie à raison d’environ 30.000 cas de Covid-19 depuis 2020 et 910 morts, est très en retard. A peine 8% de la population ont reçu deux doses d’un vaccin contre le coronavirus.

Les nouveaux foyers dans le pays sont principalement le fruit de fuites du virus depuis le réseau d’hôtel de quarantaine où les passagers arrivant depuis l’étranger doivent s’isoler 14 jours durant.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous