Accueil Société

Coronavirus: feu vert pour la vaccination des 12-15 ans

Ils ne pourront être vaccinés qu’avec Pfizer et moyennant une autorisation parentale.

Temps de lecture: 1 min

Les ministres de la Santé réunis mercredi matin ont suivi l’avis favorable du Conseil supérieur de la Santé pour l’ouverture de la vaccination anti-covid aux 12 à 15 ans, sur base volontaire et moyennant une autorisation parentale, a-t-on appris auprès du cabinet de la ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale (PS).

Seul le vaccin Pfizer-BioNTech est actuellement reconnu par l’Agence européenne des médicaments (EMA) pour ce jeune public. Les Régions vont à présent organiser l’information aux parents ou tuteurs ainsi que la prise de rendez-vous.

À lire aussi Vaccination des 12-15 ans : ce qui était recommandé par les experts

« C’est intéressant en termes de santé publique qu’un maximum d’adolescents soient eux aussi vaccinés, pour diminuer la circulation du virus. Néanmoins, c’est une sensibilité particulière puisqu’on parle de grands enfants ou d’adolescents. Donc, évidemment, on ne va pas les considérer exactement de la même manière que les adultes. Il faudra nécessairement une autorisation parentale », avait commenté le ministre bruxellois de la Santé, Alain Maron (Ecolo), mercredi matin sur Bel-RTL.

À lire aussi Coronavirus: en Europe, une augmentation des cas sans trop de tracas

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

26 Commentaires

  • Posté par GUALANCOL Stéphane, jeudi 8 juillet 2021, 10:09

    @Massacry Olivier je les ai lues les études de novembre. Groupe témoin 162 positifs groupe vacciné 8 positifs. Et le plus surprenant les formes graves 9 dans le groupe témoin et 1 dan le groupe vacciné en proportion 2x plus de formes graves dans le groupe vacciné. Enfin pour clôturer la part des +70 ans ayant participé à l'étude 1% du panel ! alors que dans la population c'est un peu plus non. Echantillonnage bien représentatif non ?

  • Posté par massacry olivier, jeudi 8 juillet 2021, 11:22

    Apparement je doute que vous ayez lu mon lien. Vous auriez pu y lire que : "Environ 42 % des participants à l’échelle mondiale et 30 % des participants américains ont des origines ethniques diverses, et 41 % des participants à l’échelle mondiale et 45 % des participants américains sont âgés de 56 à 85 ans". Quand je constate que c'est la deuxième erreurs ( mensonge serait-il exagéré? ) que vous affirmée, je me permet d'avoir quelques doutes. Mais bon je suppose que vous ne sucez pas ces infos de votre pouces, dès lors je serais curieux de lire où vous avez lu cela. Pour info voici le rapport complet de Pfizer, dites moi à quelle page je peux confirmer vos dire, merci. https://cdn.pfizer.com/pfizercom/2020-11/C4591001_Clinical_Protocol_Nov2020.pdf.

  • Posté par GUALANCOL Stéphane, jeudi 8 juillet 2021, 10:02

    @raspe courage à vous la vie doit être fort difficile pour manifester si peu de compréhension. Penser lire dans les pensées des gens donne déjà un bon aperçu de l'étendue de votre sectarisme.

  • Posté par GUALANCOL Stéphane, mercredi 7 juillet 2021, 14:31

    @raspe en effet l'invective ne mène à rien et vous seriez curieux d'apprendre que je suis à jour de mes vaccins. Je suis favorable à la vaccination des personnes à risque et des personnes qui le désirent sans aucun souci. D'un autre côté comme il apparaît de plus en plus improbable le droit à exercer sa liberté de choix comme le vaccin n'est pas obligatoire, pourquoi alors les autorités ne le rendent-ils pas obligatoires cela serait plus simple pour tout le monde au lieu de stigmatiser les méchants citoyens non-vaccinés qui vont contaminer les bons citoyens vaccinés c'est dire entre parenthèses la confiance dans les vaccins proposés. Concernant l'obligation faites aux labos, regardez dans le rétroviseur dans les 10 15 dernières années les procès perdus pour tromperie, corruption ou dissimulation.

  • Posté par Raspe Eric, mercredi 7 juillet 2021, 14:43

    Eh bien alors, si vous désirez éviter d'être la victime d'invectives, abstenez-vous de tenir un discours antivax primaire faux sur toute la ligne pour délibérément tromper les gens de bonne foi et les convaincre de faire quelque chose que vous n'avez visiblement pas eu le courage de faire : refuser la vaccination. Là pour le même prix, vous démontrez être un champion de l'hypocrisie, un faux cul olympique! Pour rappel cette vaccination des 12-15 ans est laissée au libre arbitre des personnes concernées et de leurs parents.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko