La Commission revoit à la hausse ses prévisions de croissance pour 2021-2022

Les prévisions restent fortement liées à l'évolution de la pandémie de coronavirus. La baisse des contaminations et les avancées des campagnes de vaccination ont permis une reprise qui a surtout profité récemment au secteur des services, note la Commission. La consommation privée connait déjà un rebond marqué. 

Pour l'UE et pour la zone euro, les prévisions tablent désormais sur une croissance de 4,8% cette année et 4,5% en 2022, des chiffres revus à la hausse par rapport aux prévisions précédentes.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous