Accueil Sports Football Football à l'étranger

Griezmann accusé de racisme anti-asiatique: l’éditeur de jeux vidéo Konami annule son contrat avec le joueur de Barcelone

Outre Antoine Griezmann, Ousmane Dembélé est également impliqué dans ce scandale vidéo.

Temps de lecture: 1 min

L’éditeur de jeux video japonais Konami a décidé mercredi de rompre son contrat d’ambassadeur avec l’attaquant français Antoine Griezmann à la suite de la publication de la vidéo d’Ousmane Dembélé se moquant du physique et de la langue d’employés d’un hôtel au Japon en 2019, et dans laquelle Griezmann apparaît.

« Nous avions annoncé qu’Antoine Griezmann serait notre ambassadeur Yu-Gi-Oh !, mais à la lumière des événements récents, nous avons décidé d’annuler le contrat », a fait savoir l’entreprise dans un communiqué.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb