L'édition numérique de la Journée chantiers ouverts a attiré plus de 60.000 visiteurs

Du fait de la crise sanitaire du coronavirus, la Journée chantiers ouverts s'est muée en une version entièrement en ligne cette année, et s'est étalée sur un mois entier à partir du lundi 31 mai. La Confédération construction s'estime satisfaite de cette édition particulière et ses 60.000 visiteurs, puisqu'en temps normal, l'événement attire environ 80.000 visiteurs.

Cette année, 124 chantiers avaient été sélectionnés pour faire partie du projet. À Bruxelles et en Wallonie, c'est l'hôpital de Charleroi et la station de métro Albert à Forest qui ont été les projets de construction les plus populaires, suivis de l'écoquartier Paradis express à Liège, du dépôt de métro Érasme à Anderlecht et de l'Espace Rogier à Namur. En Flandre, le top 5 des chantiers les plus visités est composé, dans l'ordre décroissant, de la liaison routière d'Austruweel à Anvers, de l'écluse de Terneuzen, du barrage anti-tempête de Nieuport, de la cour d'appel d'Anvers et du tunnel ferroviaire Kennedy.

L'organisation de l'événement devrait perdurer dans les années à venir, plus que vraisemblablement sous une forme hybride entre présentiel et distanciel, a annoncé la Confédération construction.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous