Tricherie anti-pollution - Allemagne: une fédération de consommateurs s'en prend à Daimler pour être indemnisés

De l'avis de l'autorité fédérale allemande chargée des transports automobiles, l'entreprise basée à Stuttgart a utilisé une technologie d'échappement inadéquate dans des centaines de milliers de véhicules diesel de sa marque Mercedes-Benz.

"Malgré les rappels officiels, Daimler AG nie à ce jour avoir délibérément manipulé les émissions de gaz d'échappement de ses véhicules", a déclaré M. Müller. Le tribunal devrait maintenant trancher cette question et donner aux consommateurs une clarté juridique, a-t-il ajouté. 

Le scandale des moteurs diesel truqués a commencé au sein du groupe Volkswagen, qui a reconnu en 2015 avoir utilisé un logiciel frauduleux afin de minimiser les émissions polluantes réelles des véhicules. 

Dans une procédure similaire introduite en 2018 par VZBV contre Volkswagen, un accord a été trouvé pour dédommager 245.000 clients lésés. Ils ont perçu entre 1.350 et 6.250 euros

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous