Des amendes pour des jeunes qui ont fait circuler des photos après un accident mortel

Des amendes pour des jeunes qui ont fait circuler des photos après un accident mortel
Le Soir.

Cinq jeunes qui, après un accident de la route mortel à Destelbergen, en juin 2019, avaient fait circuler sur les médias sociaux des photos d’une victime, âgée de 20 ans, ont été condamnés à des amendes de 2.000 euros chacun, dont une partie avec sursis. C’est ce qu’a décidé le tribunal correctionnel de Gand, mercredi.

La voiture, avec quatre occupants âgés de 19 et 20 ans, roulait en direction de Zele. Le conducteur, un homme de 19 ans originaire de Gand, avait perdu le contrôle du véhicule qui avait fini sa route contre un poteau d’éclairage. Un passager de 20 ans était mort sur le coup et un autre, de 19 ans, avait été grièvement blessé. Le conducteur et le dernier passager avaient, eux, été légèrement blessés.

Quelques minutes après l’accident, un passant avait pris une photo sur laquelle les victimes étaient reconnaissables. Avec quatre autres personnes, il avait diffusé l’image sur les réseaux sociaux. Les proches de la victime décédée ont dès lors été immédiatement confrontés à la tragédie, et le juge leur a accordé ensemble des dommages et intérêts d’environ 5.000 euros. Le tribunal n’a pas suivi l’argument des prévenus selon lequel ces derniers voulaient mettre en garde contre les conséquences de la conduite en état d’ivresse. Il les considère plutôt comme des touristes de catastrophes.

Les cinq suspects ont été condamnés à une amende de 2.000 euros chacun, dont une partie avec sursis.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous