Accueil Culture Musiques

Stefano Pace, le nouveau directeur de l’ORW: «Je ne soumettrai pas le public à mes caprices»

Fin juin, Stefano Pace a été désigné directeur général et artistique de l’ORW. Il prendra ses fonctions en octobre, avec un projet s’inscrivant dans la continuité du travail effectué à Liège, mais en ouvrant plus encore les perspectives.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 7 min

C’est un homme que l’on connaît encore peu, mais qui possède déjà une belle expérience. Dès octobre prochain, Stefano Pace prendra officiellement ses fonctions de directeur général et artistique de l’Opéra royal de Wallonie-Liège (ORW). Il succède à Stefano Mazzonis di Pralafera, disparu soudainement en février, et dont le mandat devait initialement se terminer en août 2022.

Cette arrivée se fait donc dans un contexte particulier, mais Stefano Pace se montre confiant. Pour lui, l’ORW apparaît en effet comme une évidence. « Je crois beaucoup aux signes. Liège a été la première ville où j’ai pratiqué le français (à 13 ans, alors qu’il était venu rendre visite à de la famille, NDLR). Et j’avais le sentiment d’avoir porté à bon terme l’expérience de Trieste (il est l’actuel surintendant de la Fondazione Teatro Lirico Giuseppe Verdi, NDLR). Ça me semblait donc être le bon moment de tenter ma chance ici. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs