Accueil Opinions

Genre, identité...: la recherche est-elle contaminée par le militantisme?

Selon la sociologue française Nathalie Heinich, l’université et la recherche en sciences humaines sont obnubilées par le genre, la race et les discours sur la domination. Ce qui appauvrit la production du savoir.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 6 min

En février dernier, la ministre française de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, provoqua un joli tollé dans le monde intellectuel outre-Quiévrain, en annonçant qu’elle allait demander une enquête sur « l’ensemble des courants de recherche » en lien avec « l’islamo-gauchisme » au sein de l’université française (voir notre dossier du 26 mars).

Où en est cette enquête ? Au point mort, si l’on en croit un récent article du journal Le Monde sur la question. Paradoxalement, c’est même la ministre Vidal qui est désormais sur le gril, puisque six enseignants-chercheurs l’attaquent devant le Conseil d’État pour atteinte à la liberté académique…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Demonte JPCG, jeudi 8 juillet 2021, 21:06

    Pour faire simple, tout réflexion hors de la sociologie 'main stream' - comme hors de l'économie 'orthodoxe' - est 'militante', de 'mauvaise qualité', 'idéologique'.

  • Posté par Naeije Robert, jeudi 8 juillet 2021, 20:31

    Elle a raison, sauf a affirmer que la tendance « woke » a la racialisation des problemes societaux venue des USA y aurait ete davantage justifiee. Ce n’est pas exact. Le racisme y est plutot moins prevalent que dans les pays membres de l’UE

  • Posté par Baeyens Remi, jeudi 8 juillet 2021, 18:52

    Cela infecte tous les domaines de l'enseignement supérieur: sciences, sciences appliquées etc...

  • Posté par Bonisseur de La Bath Adolphe, mercredi 7 juillet 2021, 18:02

    Les universités sont de poubelles intellectuelles. A éviter.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, samedi 10 juillet 2021, 17:39

    Clairement, vous n'en avez jamais fréquenté M. Adolphe. Les latrines, je ne sais pas.

Plus de commentaires

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs