Accueil Société

Covid: la couverture vaccinale des soignants diffère d’un métier à l’autre

Sciensano a croisé les données répertoriant les prestataires de soins avec le registre de vaccination. Il apparaît que fin mai, 73,5 % des soignants avaient reçu au moins une dose. Des disparités régionales et au sein des catégories professionnelles sont aussi mises au jour.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

Ils ont été parmi les premiers à pouvoir se faire vacciner, après les résidents et le personnel des maisons de repos. Les professionnels des soins de santé ont en effet été identifiés comme un groupe prioritaire de la campagne de vaccination. Comme le rappelle l’organisme de santé publique Sciensano dans le rapport qu’il vient de livrer sur l’état de la vaccination parmi les prestataires de soins, si certains ont pu prétendre à leur première injection dans le cadre de leur activité dans des maisons de repos, la plupart ont été invités entre le 18 janvier et fin mai. Sciensano est donc désormais en mesure de déterminer le taux de vaccination parmi les soignants.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

27 Commentaires

  • Posté par curto calogero, vendredi 9 juillet 2021, 15:55

    Vandenbroock, veux stigmatiser, les soignants, non vacciner, parallèlement il peut aussi, faire une statique des politiques vacciner, ils ont un rôle d'exemple à donner, les résultats sont surprenant.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, vendredi 9 juillet 2021, 18:28

    Pour mémoire, le nom du Ministre est Vandenbroucke. Comme vous ne semblez pas lire les commentaires à vos contributions tellement essentielles, vous en perdez un peu la saveur.

  • Posté par curto calogero, vendredi 9 juillet 2021, 15:45

    Situation, logique, le slogan de la vaccination, faite vous vacciner et retrouver votre liberté, les citoyens ont suivi à la lettre, les conseils de vaccinations, maintenant nous sommes face au mur.

  • Posté par Dubois Jean, jeudi 8 juillet 2021, 20:39

    Je suis infirmier dans un service aigu. J'ai choppé le Covid avant que les vaccins ne soient dispo, j'ai été malade, je suis guéri. Je ne me suis pas fait vacciné, dans le sens ou lorsqu'on est malade d'une maladie infectieuse et qu'on en guérit, la vaccination n'a absolument aucune utilité.

  • Posté par Raspe Eric, vendredi 9 juillet 2021, 18:29

    Combien de belges ont-ils été atteint par la maladie? 1 million, soit 10% de la population. Même si on se fout de savoir si le fait d'avoir subi la maladie induit ou non une protection équivalente à celle offerte par un vaccin, le nombre de doses que l'on pourrait épargner calogero n'est que de 10%. Une broutille par rapport au vrai égoïsme d'une partie de la population dont vous faite partie, clairement. Encore un argument pas très pertinent de votre part.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs