Accueil Immo

Baromètre des notaires: la fièvre de l’immobilier en plein covid se confirme

Le baromètre des notaires indique une augmentation de 16,7 % des transactions par rapport à la période prépandémique. Les prix des maisons et des appartements atteignent de nouveaux sommets.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Toute personne qui s’intéresse au marché de l’immobilier, parce qu’elle souhaite vendre ou acheter en bien vous le confirmera : les transactions autour des appartements et des maisons sont prises d’une fièvre inédite en cette période de crise sanitaire. Le baromètre immobilier de la Fédération du notariat (Notaire.be) objective le phénomène, en comparant les chiffres des six premiers mois de l’année avec ceux de 2020 et de 2019. Par rapport au début de la pandémie où tout tournait au ralenti, le nombre de transactions a bondi de 30,6 %. Voilà qui s’avère moins surprenant que l’augmentation spectaculaire par rapport au premier semestre 2019 sans coronavirus : +16,7 %, soit un record.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Immo

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs