Accueil Sports Cyclisme Tour de France

Tour de France: le chef d’œuvre tricolore de Wout van Aert

On connaissait les dispositions du champion de Belgique en montagne, mais en qualité d’équipier de luxe au profit de Roglic. Cette fois, le coureur de Jumbo-Visma s’est glissé dans la bonne échappée pour la magnifier dans la double ascension du Mont-Chauve et s’imposer à Malaucène dans une ville transformée en stade de foot… belge !

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 5 min

Malaucène avait l’accent belge bien avant que Wout van Aert n’y pénètre… une fois et puis deux, un peu plus tard pour y lever les bras. On n’y comptait plus les drapeaux tricolores hissés aussi haut que celui trempé de sueur et taché de sel du champion de Belgique. La première fois, au sommet du Mont-Chauve, ce fut le maillot arc-en-ciel de Julian Alaphilippe qui trancha dans la lumière blafarde d’un petit nuage de chaleur. Et la deuxième, donc, on confondit avec plaisir le dos parfaitement maîtrisé de Wout van Aert avec ce public belge déchaîné au passage de l’Anversois auteur de son plus bel exploit sur le Tour et sans doute même de sa carrière jusqu’ici parsemée de défis différents.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tour de France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs