Disneyland Paris met fin au système des Fastpass et lance un service de coupe-file payant

Disneyland Paris met fin au système des Fastpass et lance un service de coupe-file payant
AFP.

C’est la fin d’une époque. Disneyland Paris met fin à son système de réservation Fastpass, comme l’annonce RMC et le relaie la Voix du Nord. Le système, qui permettait jusqu’à présent de réserver un créneau dans certaines attractions à un moment donné de la journée pour éviter de faire la queue ne sera pas reconduit.

Fastpass va être remplacé par deux systèmes : un service gratuit, le Standby Pass, et un service payant, le Disney Premier Access. Le premier est celui qui ressemblera le plus à ce que les adeptes de Disney connaissaient déjà avec les bornes physiques. En passant par l’application du parc d’attractions, qui a été retravaillée, il « permet aux visiteurs de passer une partie du temps d’attente – certains jours et pour certaines attractions uniquement – en dehors de la file d’attente physique, sans donner toutefois un accès immédiat à l’attraction », précise Disneyland Paris dans un communiqué.

Le communiqué précise que ce « pass » sera toutefois activité à certaines périodes de la journée, « sous réserve de disponibilité et en fonction des besoins quotidiens dans les Parcs ». Concrètement, pour en bénéficier, il faudra passer par l’application mobile de Disneyland Paris, qui a été retravaillée, pour réserver un créneau horaire et « rejoindre la file d’attente physique d’une attraction à l’horaire demandé ».

Au moins 8 euros par personne

L’autre offre proposée par le parc, c’est la Disney Premier Access, via l’application « dès cet été ». Là, il faudra sortir le porte-feuilles. Une nouvelle loin de ravir les adeptes du parc, qui doivent déjà débourser de grosses sommes pour accéder à la magie Disney. Grâce à ce nouveau « pass », les visiteurs pourront « bénéficier d’un accès rapide sans passer par la file d’attente habituelle pour certaines attractions phares », dit le communiqué.

Concrètement, les visiteurs pourront réserver leur créneau horaire d’accès à certaines attractions. Mais le service va se monnayer (très) cher. Il faudra compter des prix à partir de 8 euros par personne… et par attraction, « en fonction de l’attraction et de la date d’utilisation ». Selon RMC, les attractions concernées seraient Big Thunder Mountain, Star Wars Hyperspace Mountain, Peter Pan’s Flight, Buzz Lightyear Laser Blast, Star Tours : l’Aventure Continue, Autopia, The Twilight Zone Tower of Terror et Ratatouille.

Comprenez donc qu’une famille de quatre personnes qui souhaiterait réserver un créneau prioritaire devrait débourser, au minimum, 32 € juste pour bénéficier d’un accès prioritaire à une attraction. L’addition s’annonce salée. De son côté, Disney salut une « nouvelle option digitale » qui permettra aux visiteurs qui le souhaitent d’avoir « plus de flexibilité dans l’organisation de leur visite, pouvant passer encore plus de temps à profiter des attractions, des spectacles et bien plus encore ». La réservation se fera via l’application Disney, ou « à des endroits dédiés dans les parcs ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous