Accueil Léna

Le populisme de droite se nourrit de la «crise mondiale de la solitude»

La solitude est-elle en passe de devenir le mal du XXIe siècle au niveau social ? L’économiste britannique Noreena Hertz fait la distinction entre solitude positive et négative. Elle a étudié les conséquences de la pandémie et identifié les trois groupes les plus touchés.

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Nous ne savons que trop bien combien la pandémie et ses confinements successifs nous ont isolés, au moins temporairement. Qu’en est-il du sentiment individuel qui existait déjà auparavant au niveau social ? C’est à cette question que l’économiste londonienne Noreena Hertz consacre actuellement ses recherches, notamment dans son livre intitulé The lonely century : coming together in a world that’s pulling apart paru chez Harper Collins.

Vous écrivez que même avant la crise du coronavirus, une grande partie de la population mondiale souffrait déjà de solitude, tendance que le virus est venu renforcer. Qu’entendez-vous exactement par « crise mondiale de la solitude » ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par hoyois yves, jeudi 8 juillet 2021, 11:11

    le néolibéralisme dit : enrichissez-vous de quelques façons que ce soit !!!! Résultat, les prix explosent dans les villes (la bourse ne rapporte plus, vite l’immobilier), les habitants se retrouvent avec du voisinage, plus riche, qui débarque de partout et ne s’y retrouvent plus vraiment ! Vers qui se tourner ? Comme on ose pas affronter sa propre histoire, cela devient compliquer !!!

  • Posté par Bonisseur de La Bath Adolphe, jeudi 8 juillet 2021, 10:29

    C'est la societé progressiste qui individualise et atomise les gens dans des categories, puis fini par les affronter, pas le néolibéralisme. Comme d'hab, les gauchistes n'ont rien compris.

  • Posté par Deckers Björn, jeudi 8 juillet 2021, 20:19

    Heureusement, nous avons l'éclairage du Grand penseur de la droite cassoulet. On est sauvé!

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs