Wimbledon: Elise Mertens se hisse en finale du double

Photonews
Photonews

Elise Mertens et Su-Wei Hsieh défieront en finale les Russes Veronika Kudermetova et Elena Vesnina, qui ont sauvé trois balles de match avant de renverser la tendance dans l’autre demie.

La Belge, 8e mondiale en double mais assurée de retrouver la première place au terme du tournoi, et la Taiwanaise, 5e mondiale de la discipline, se sont imposées 6-4, 1-6, 6-3 après 1h43 face aux Japonaises Shuko Aoyama (WTA 13 en double) et Ena Shibahara (WTA 13 en double), têtes de série N.5.

Il aura suffi d’une balle de break dans le premier set, convertie par la paire belgo-taïwanaise, pour prendre les devants dans cette première demie du tableau. Mais Mertens et Hsieh ont baissé leur garde dans le 2e set, concédé sur le score de 1-6 après deux breaks.

Retrouvant leur efficacité au service, Mertens et Hsieh ont aligné trois jeux de rang pour mener 4-1 dans le set décisif. Continuant sur leur lancée, elles n’ont pas flanché en fin de partie. Performante et appliquée dans les points importants, la Limbourgeoise a malgré tout montré quelques signes de fébrilité au moment de conclure. Elle a dû écarter cinq balles de break avant de conclure la partie grâce à un ace, sur sa troisième balle de match. Elle disputera sa troisième finale d’un Majeur.

Mertens et Hsieh devront écarter Veronika Kudermetova (WTA 24 en double) et Elena Vesnina (WTA 139) pour remporter leur premier titre ensemble. Les Russes ont émergé d’une incroyable partie contre l’Américaine Caroline Dolehide et l’Australienne Storm Sanders, sauvant trois balles de match avant de s’imposer sur le score de 7-6 (6), 3-6, 7-5 après 2h29 de jeu.

Elise Mertens a remporté deux tournois du Grand Chelem en double : l’US Open 2019 et l’Open d’Australie cette année, à chaque fois avec Aryna Sabalenka. La Biélorusse ayant décidé de privilégier sa carrière en simple, la numéro un belge s’est par la suite associée à Su-Wei Hsieh, avec qui elle a atteint les 8e de finale à Roland-Garros cette année.

Hsieh est tenante du titre du double dames à Wimbledon. Elle s’était imposée sur le gazon londonien en 2019 en compagnie de la Tchèque Barbora Strycova. Hsieh et Strycova avaient éliminé Elise Mertens et Aryna Sabalenka en quarts de finale cette année-là. Le tournoi avait été annulé l’an dernier en raison de la pandémie de coronavirus.

La Taiwanaise de 35 ans a remporté deux autres titres du Grand Chelem en double, en compagnie de la Chinoise Shuai Peng : Wimbledon en 2013 et Roland-Garros en 2014.

Vesnina, 34 ans, est une spécialiste du double. Ancienne N.1 mondiale, elle affiche 19 titres et 25 finales perdues sur le circuit, dont trois victoires en Grand Chelem, toutes acquises avec sa compatriote Ekaterina Makarova : Roland-Garros 2013, US Open 2014 et Wimbledon 2017. De son côté, Veronika Kudermetova, 24 ans, compte 6 titres en double sur le circuit WTA, dont un acquis avec Mertens à Istanbul cette saison, mais n’a jamais disputé de finale d’un Majeur.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous