Ihsane Haouach démissionne

Ihsane Haouach a décidé de remettre sa démission de l’Institut pour l’Egalité des femmes et des hommes. L’information, recueillie à bonne source, nous a été confirmée par le cabinet de Sarah Schlitz (Ecolo), la secrétaire d’Etat qui a la tutelle sur l’Institut.

Dans sa lettre de démission, Ihsane Haouach explique que « si le débat sur la neutralité est légitime, « il ne peut se faire dans une volonté de nuire. Aucun débat constructif ne peut émerger de pareils actes. » Elle dénonce « de violentes attaques personnelles » et un « contexte de défiance et de violence » qui ont rendu « impossible l’exercice de ma fonction de manière efficiente. »

Ihsane Haouach explique présenter sa démission pour se préserver du cyberharcèlement, préserver ses proches ainsi que l’Institut pour l’Egalité des femmes et des hommes. « Cette démission ne signe pas la fin de mon engagement pour l’égalité et les droits fondamentaux, que je continuerai à défendre sous d’autres formes. »

Sarah Schlitz, secrétaire d’Etat à l’Egalité des genres, a pris acte de la décision d’Ihsane Haouach, qu’elle « regrette ». « Je comprends qu’elle aspire à pouvoir continuer sereinement son parcours professionnel et à faire cesser l’acharnement qu’elle subit depuis de nombreuses semaines. »

Ce jeudi après-midi, le Premier ministre avait recadré Ihsane Haouach sur ses propos tenus dans Le Soir de samedi, puis clarifiés mercredi sur Facebook. « Il n’y a pas de marge pour de nouveaux incidents », a déclaré Alexander De Croo à la Chambre.

Sur le même sujet
Politique
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous