Tests: tout ce qui change ce lundi

Tests: tout ce qui change ce lundi
Belga.

A partir de ce lundi 12 juillet, plus de 1000 pharmacies pourront effectuer des tests antigéniques rapides. Une nouvelle mesure qui devrait alléger la charge de travail des centres de tests, des laboratoires et des médecins généralistes.

Que ce soit pour partir en vacances, pour vous rendre à un festival ou à un évènement, vous pourrez désormais effectuer un test antigénique rapide en pharmacie.

Cette nouvelle possibilité permet d’augmenter concrètement la capacité de testing et ce, même si le test PCR reste la norme, étant donné qu’il est accepté dans l’ensemble des pays européens. Les personnes qui ne sont pas encore complètement vaccinées peuvent encore effectuer deux tests PCR qui seront totalement remboursés. La possibilité de réaliser des tests antigéniques rapides en pharmacie est donc vue comme un complément au dispositif déjà en place. Toutefois, les citoyens gardent la responsabilité de vérifier si le pays dans lequel ils se rendent accepte ou non le test antigénique négatif.

Comment ça fonctionne ?

Lorsque vous vous rendrez dans une pharmacie, c’est le pharmacien qui effectuera le test. Ce type de test est un prélèvement nasal profond. Après l’avoir fait, le pharmacien devra encoder le résultat, disponible un quart d’heure après, par le biais d’un eForm qui sera ensuite transmis à Sciensano. Le résultat du test apparaîtra sur le certificat CovidSafe quelques heures plus tard. Dans le cas où votre résultat est positif, le tracing sera mis en place.

Ce nouveau dispositif se fait sur base volontaire. Ce sont donc les pharmaciens qui décident ou non s’ils veulent offrir ce service. Les prix seront clairement affichés dans les établissements. Les autorités n’ont pas fixé de prix maximum mais il faut s’attendre à une fourchette de prix allant de 25 à 30 euros.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous