Elise Mertens en finale du double à Wimbledon: «C’est un peu une surprise»

Photonews
Photonews

Elise Mertens (WTA 8) avait le sourire vendredi après s’être qualifiée pour la première fois de sa carrière pour la finale du double à Wimbledon. Sur le Court N.1, la Limbourgeoise, 25 ans, et sa partenaire taïwanaise Hsieh Su-Wei (WTA 5), 35 ans ont battu 6-4, 1-6, 6-3 les Japonaises Shuko Aoyama (WTA 13) et Ena Shibahara (WTA 13) après 1h43 de jeu.

« Je suis très heureuse d’avoir gagné ce match », a dit Elise Mertens après la victoire. « Le dernier jeu a été terriblement disputé. Elles ont hérité de plusieurs balles de break (NdlR : 4 au total) et on ne sait jamais ce qui aurait pu se passer. C’est une paire très homogène, qui se connaît depuis plusieurs années. J’étais un peu nerveuse sur la fin, car il s’agit de ma première finale à Wimbledon. En fin de compte, j’ai pu tenir mon service et nous y sommes arrivées. C’est l’essentiel. Je suis très contente d’avoir fini par un ace. C’est un soulagement ».

Il s’agira de la troisième finale en double dans un tournoi du Grand Chelem pour Elise Mertens, qui récupère au passage la place de N.1 mondiale de la discipline. Et de sa toute première avec Hsieh Su-Wei, tenante du titre à Wimbledon, après celles remportées à l’US Open en 2019 et à l’Open d’Australie cette année avec la Biélorusse Aryna Sabalenka.

« Il s’agit de notre première finale ensemble et je suis très excitée », a-t-elle poursuivi. « C’est également un peu une surprise, car on ne joue ensemble que depuis deux mois (NdlR : depuis le tournoi WTA 1000 de Madrid, début mai). C’est dès lors déjà remarquable. Nous avons dû apprendre à nous connaître, à se faire confiance, et cela a pris un peu de temps. J’ai toutefois le sentiment que nous cela va beaucoup mieux au niveau de la communication et de l’énergie. Je perçois mieux ce que Su-Wei va faire sur le court dans telle situation et inversement. Là, nous allons tâcher de bien récupérer pour donner le maximum demain ».

Elise Mertens et Hsieh Su-Wei défieront pour le titre les Russes Veronika Kudermetova (WTA 24 en double) et Elena Vesnina (WTA 139).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous