Accueil Opinions Éditos

Vaccination: personne ne sera en sécurité tant que tout le monde ne le sera pas

En juillet 2021, seule une personne sur cinq dans le monde, enfants compris, s’est vu injecter une dose. Dire que c’est trop peu relève de l’euphémisme.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 3 min

Près de 80 % des adultes belges ont déjà reçu leur première dose. Si l’on peut se réjouir de ces chiffres, rien ne doit nous faire oublier que nous faisons partie des privilégiés. Cette fin de semaine, le funeste bilan des morts liés à la pandémie en était la preuve : plus de quatre millions de personnes sont décédées depuis décembre 2019.

L’impact salutaire de la vaccination n’est pourtant plus à démontrer : dans les pays les mieux vaccinés de la planète, depuis janvier 2021, la mortalité a diminué de 90 %. Sauf que, devant l’accès au vaccin, les inégalités restent abyssales. Et notre responsabilité immense. « Comment pouvons-nous être fiers quand seuls 3 % des personnes sont vaccinées en Afrique », admet même la ministre de la Coopération au développement Meryame Kitir.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

66 Commentaires

  • Posté par Ernotte Sébastien, mardi 30 novembre 2021, 23:00

    Bravo madame Buisson pour le titre! Affligeant. Et ils vont très bien sans vaccin les affricains. Jetez un œil sur leur moralité comparé a la notre. Et zoonoses, vous avez déjà entendu parler?

  • Posté par Ernotte Sébastien, mardi 30 novembre 2021, 22:56

    Alors personne ne sera jamais en sécurité si on en crois le titre.

  • Posté par GUALANCOL Stéphane, mardi 5 octobre 2021, 20:01

    A la prochaine prise de sang, demandez à votre médecin de contrôler vos D-dimères et contrôler la CRP par sécurité même si les vaccins sont sûrs et efficaces on ne sait jamais ... https://www.louvainmedical.be/fr/article/thromboses-et-vaccins-un-nouveau-defi-de-la-pandemie-covid-19 https://www.bsth.be/application/files/4116/1796/3826/BSTH_VIPIT_algorithms_FR_v1.pdf http://geopolintel.fr/article2816.html

  • Posté par ALAIN THONUS, mercredi 29 septembre 2021, 0:01

    Cette fin de semaine, le funeste bilan des morts liés à la pandémie en était la preuve : Plus de quatre millions de personnes sont décédées depuis décembre 2019... Plus de 15 millions de cas de malnutrition aiguë sont attendus chez les enfants de moins de cinq ans en Afrique occidentale et centrale en 2020 – un tiers des cas sous la forme la plus sévère – si des mesures adéquates ne sont pas mises en place d'urgence, ont averti aujourd'hui l'UNICEF et le Programme alimentaire. C'est très bien de vouloir donner des vaccins mais beaucoup ont simplement besoin de nourriture pour ne pas mourir de la faim... Actuellement, 1.1 milliards de personnes n'ont toujours pas accès à l'eau salubre (= eau propre) et un tiers de la population mondiale est privée d'eau potable, c'est-à-dire celle que l'on peut consommer. Environ 80 pays, c'est-à-dire 40 % de la population souffrent de pénurie d'eau. Alors que faire ? Nous irons peut être chercher de l'eau sur la planète "Mars" grâce à la conquête spatiale financée par quelques multimilliardaires ! Que de chiffres ! Que de souffrances ! Que d'ignorances ! Que d'indifférence !

  • Posté par Bonisseur de La Bath Adolphe, dimanche 11 juillet 2021, 19:33

    L'ivermictine est une molécule qu'on connaît depuis 50 ans, plus de 4 billions de doses administrés, fait partie des médicaments essentiels de l'OMS, depuis plus de 10 ans qu'on l'utilise dans des essais pour lutter contre tout type de virus (zika, chikungunya, etc) à cause de ses propretés anti-virales et anti-inflammatoires https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7564151/ Le "vaccin", par contre, bidouillé en quelques heures par un turc, approuvé en urgence, avec une technologie jamais utlisé en humains, sans des études de sécurité convenables. Alors? Boomers du Soir: la piqûre, la piqûre !!!

Plus de commentaires

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs