Tour de France: Warren Barguil, impliqué dans la grosse chute vendredi, abandonne avant la 14e étape (vidéo)

Photonews
Photonews

Warren Barguil ne prendra pas le départ de la 14e étape du Tour de France, samedi, à Carcassonne, a annoncé son équipe, Arkéa-Samsic. Le coureur français souffre du dos et du fessier après avoir été impliqué dans la chute collective qui a marqué la 13e étape, vendredi.

« Hier malheureusement, j’ai été impliqué dans la grosse chute dans la descente, où il y a les gravillons », a raconté Barguil dans une vidéo publiée par son équipe. « J’ai voulu finir l’étape et forcément le Tour, mais c’est la chute de trop. J’ai des séquelles au niveau du dos et au niveau de mon fessier où j’ai du mal à forcer de ma jambe droite. Avec l’équipe et le staff, on a décidé que je ne partais pas. Je ne suis pas quelqu’un qui abandonne comme ça normalement, mais je pense que pour des raisons de santé, il faut savoir dire stop. »

Barguil, 29 ans, quitte le Tour de France avant Paris pour la première fois en sept participations. Double vainqueur d’étape et maillot à pois lors de l’édition 2017, Barguil a terminé deux fois 10e (2017 et 2019) et une fois 14e du Tour.

Il ne reste que quatre coureurs au sein de l’équipe Arkéa-Samsic, à savoir le maillot à pois Nairo Quintana, le sprinteur Nacer Bouhanni, Connor Swift et Elie Gesbert.

Une grosse chute est survenue à quelque 65 kilomètres de l’arrivée jugée à Carcassonne vendredi, certains coureurs se retrouvant dans les buissons. À la suite de cette chute, Roger Kluge (Lotto Soudal), Simon Yates (Team BikeExchange) et Lucas Hamilton (BikeExchange) ont abandonné.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous