Accueil

Comment se prémunir

Article réservé aux abonnés
Journaliste au pôle Multimédias Temps de lecture: 1 min

Utiliser un VPN permet d’anonymiser son adresse IP lorsque l’on connecte à internet. Ainsi, on peut limiter très fortement les informations captées par les personnes qui envoient le mail. Le souci, c’est que les VPN gratuits sont eux-mêmes rarement très respectueux des données de leurs utilisateurs et il leur arrive de monnayer les données récoltées. D’autres utilitaires peuvent se montrer aussi utiles. On citera par exemple le logiciel WARP de la société Cloudflare, spécialisée dans la lutte contre les attaques. Le logiciel agit comme un VPN et modifie donc l’adresse IP de son appareil. En bonus, il utilise un protocole qui permet un chargement des pages web plus rapide. Si on ne fait pas confiance à ce genre de logiciel, on peut opter pour des add-ons comme ugly email, une extension chrome et Firefox qui permet de marquer les mails qui utilisent des pixels espions. Reste à ne pas les autoriser à charger d’image.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs