Accueil Sports Tennis Grands Chelems

Victorieux à Wimbledon, Joachim Gérard n’a plus peur de son ombre

Il s’est défait de la peur de vaincre : second titre en Grand Chelem pour le tennisman brabançon, lauréat de Wimbledon en chaise roulante cinq mois après l’Open d’Australie.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

À Melbourne, à l’Open d’Australie, en février, son cri cathartique avait déchiré les quelques stratus qui flottaient au-dessus de la baie de Port Philip. À Londres ce dimanche, sa joie s’est exprimée de manière plus contenue, même si, dans son for intérieur, l’intensité de ses émotions était identique. Plutôt qu’un juron qui envoie le mauvais sort balader, Joachim Gérard a cette fois laissé couler les larmes sur ses joues rougies par l’effort, dans la touffeur d’un été ayant, enfin, pris ses quartiers sur l’All England Club.

Sous les yeux de la princesse Kate Middleton et d’un public, en Grande-Bretagne, qui en oublierait presque que les jauges sanitaires ont un jour existé, l’Ucclois (ITF 4) a pris la mesure de l’Ecossais Gordon Reid (ITF 6) pour remporter le deuxième tournoi du Grand Chelem de sa carrière. Le numéro un belge s’est imposé 6-2, 7-6 (2) face au champion paralympique de Rio, qui l’avait au demeurant battu la veille en finale du double.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lacroix André, dimanche 11 juillet 2021, 20:56

    Merci à la BBC d'avoir retransmis ce très beau match entre deux grands champions bien sympathiques . Félicitations à Joachim Gérard pour cette magnifique victoire .

Aussi en Grands Chelems

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs