Accueil Société

Coronavirus: une course folle entre un variant renforcé et la vaccination en cours

Le commissaire Corona Pedro Facon a alerté ce dimanche sur la brutale reprise épidémique due au variant delta, plus contagieux. Il appelle les politiques à renforcer les mesures, en encadrant notamment mieux les voyages. Le Codeco de ce vendredi devrait se consacrer à la situation épidémiologique préoccupante plutôt qu’à de nouveaux assouplissements.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 6 min

Ni alarmiste ni lénifiant. Mais soucieux et alerte. Inquiet de la remontée du nombre de cas covid en Belgique et partout à cause du variant delta, le commissaire Corona Pedro Facon appelle à la vigilance sans toutefois crier au loup. Après avoir tweeté ce dimanche que la « situation épidémiologique actuelle est caractérisée par l’incertitude », il confie au Soir qu’il refuse de céder à la panique. Mais invite les politiques à changer leur fusil d’épaule et déposera des propositions de mesures sur la table du Comité de concertation (Codeco) de ce vendredi.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

61 Commentaires

  • Posté par GUALANCOL Stéphane, lundi 12 juillet 2021, 19:16

    Posté par STORDIAU Pierre, aujourd'hui 16:38 je n'ai pas bien compris mais vous sous tendez que les non-vaccinés doivent se vacciner pour éviter de contaminer les vaccinés. Vous blaguez ? J'espère vous avoir mal lu mais je crains que non. Que les vaccinés se rassurent ils sont protégés. Les personnes qui veulent se faire vacciner peuvent le faire sans souci. Que les personnes à risque se vaccinent et les réas ne seront pas engorgées c'est le message depuis le début.

  • Posté par STORDIAU Pierre, mardi 13 juillet 2021, 18:59

    @GUALANCOL Stéphane. Mauvaise compréhension de votre part; en effet. En d'autres mots comme en cent : "Le reste de la population a le DROIT d'être PROTÉGÉE des contaminations des antivax". Je contestais ici ce "permis à polluer" des antivax ... au nom de LEUR liberté à sens unique . Capito ?

  • Posté par Martin Roland, lundi 12 juillet 2021, 19:39

    ... et il y a encore plus débile: de "moutons" nous voici devenus "poules de batterie" . Bon, venant d'une andouille, y a pas de quoi se tracasser ... MDR !

  • Posté par GUALANCOL Stéphane, lundi 12 juillet 2021, 19:12

    On a donc affaire à un virus beaucoup plus contagieux et aussi plus virulent puisque quand on est infecté, on a deux fois plus de chance d’être hospitalisé. » Le variant delta est majoritaire en France depuis plus de 15 jours (étude au 25 juin), pareil en Angleterre. quelle est la source ? la plus grande virulence cela s'appuie sur quoi ? merci de m'éclairer mais ce n'est pas ce qui est observé en Angleterre ou en Israël.

  • Posté par massacry olivier, mercredi 14 juillet 2021, 0:44

    Voici quelques élements pour un début de réponse. Pour une version grand public, mais avec de nombreuses références: https://www.nationalgeographic.fr/sciences/coronavirus-pourquoi-le-variant-delta-inquiete, on peux y lire: "« Cette combinaison de haute transmissibilité, de forte sévérité et de résistance au vaccin rend le variant Delta très, très dangereux », prévient Deepti Gurdasani, épidémiologiste clinique à la Queen Mary University of London. Une fois que ce variant pénètre dans un pays, il se propage rapidement. « Il sera difficile à contenir et deviendra rapidement le variant dominant en l’espace de quelques semaines. Il pourrait changer le cours de la pandémie à l’échelle mondiale. »". L'institut Pasteur a aussi publié un article sur le sujet: "https://www.pasteur.fr/fr/espace-presse/documents-presse/covid-19-analyse-sensibilite-du-variant-delta-aux-anticorps-monoclonaux-au-serum-personnes-ayant-ete". Extraits: "Les études épidémiologiques montrent une transmissibilité accrue, d’environ 60% du variant Delta par rapport au variant Alpha"......" Nous montrons que ce variant à propagation plus rapide, a acquis une résistance partielle aux anticorps. Par exemple, les sérums de patients ayant eu un COVID-19 et recueillis jusqu'à 12 mois après les symptômes ainsi que les personnes ayant reçu les deux doses du vaccin Pfizer ou du vaccin AstraZeneca restent neutralisants, mais sont trois à six fois moins puissants contre Delta, par rapport à Alpha. En revanche, les sérums d'individus ayant reçu une seule dose de vaccin Pfizer ou AstraZeneca sont peu ou pas du tout efficaces contre Delta". Enfin pour les spécialistes des chiffres, tableaux et statistiques il y a toujours les publications du Public Health England, voici le lien de la dernière en date: https://assets.publishing.service.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/1001358/Variants_of_Concern_VOC_Technical_Briefing_18.pdf. Voila qui devra d'y voir un peu plus.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Les boîtes noires s’invitent dans les voitures dès cette semaine

Les données de conduite au moment d’un accident devront être collectées dans une boîte noire. De nombreux dispositifs d’aide à la conduite deviennent également obligatoires. En Belgique, cette législation européenne s’appliquera aux nouveaux modèles à partir du 6 juillet. Et en 2024 pour toutes les voitures neuves.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs