Bruxelles: la Foire du Midi, c’est reparti pour un tour

Roulez jeunesse, la Foire du Midi fait son grand retour du 17 juillet au 22 août!
Roulez jeunesse, la Foire du Midi fait son grand retour du 17 juillet au 22 août! - Hatim Kaghat.

Cet été, on descend dans le Midi ». Un nouveau slogan pour inviter les amateurs de sensations fortes et autres orgies de smoutebollen à rallier la Foire du Midi, « au cœur de l’été bruxellois » et ce, dès samedi prochain. « La Foire est de retour après une année très compliquée pour les forains, entame Fabian Maingain (Défi), l’échevin des Affaires économiques. C’est le premier grand événement public qui pourra se tenir dans le cadre du plan de déconfinement et de la reprise de l’activité économique ». Car c’est de cela aussi qu’il s’agit. « On sait que, pour certains, la Foire du Midi représente 50 % de leur chiffre d’affaires annuel ».

Au total, on annonce 129 attractions sur un parcours de près de deux kilomètres. A la clé, quelques changements, comme cette nouvelle porte d’entrée du côté des Arts et Métiers (boulevard Poincaré) en raison des travaux menés pour le futur métro 3 avenue de Stalingrad. « On y retrouvera les grandes attractions, celles qui font le plaisir des amateurs de sensations fortes ». Parmi elles, la Turbine et le XXL ou le petit nouveau, le Move-it, avec son axe articulé. A l’autre extrémité, on retrouve la Porte de Hal, comme par le passé.

Nouveauté aussi, le champ de foire a été divisé en quatre zones en vue d’assurer une meilleure répartition des visiteurs. Ces zones comprenant une entrée et une sortie permettront aussi d’imposer un sens de circulation et d’éviter le croisement des flux. Le port du masque sera obligatoire, tant sur l’espace public que dans les attractions où les distances de sécurité (1,5 m) seront en vigueur pour séparer les différents groupes.

Pas de comptage

Il n’y aura, par contre, pas de comptage aux entrées et sorties du site. « La foire attire plus de 5.000 personnes et jusqu’à 12.000 en cas de pic, mais le fait d’avoir divisé la foire en quatre zones devrait permettre de ne jamais atteindre ces jauges, il n’y aura donc pas de comptage et de limitation du nombre de visiteurs. Le fait de se trouver dans un espace public avec port du masque obligatoire permet d’assurer la sécurité de tous ».

L’accent a également été mis sur l’intégration de l’événement dans son environnement urbain, souligne Fabian Maingain. « Nous avons réduit d’une heure la durée de la foire pour nous aligner sur ce qui se fait dans d’autres grandes villes comme Anvers ou Liège ». L’heure de fermeture sera ainsi programmée à minuit en semaine et à 1 heure du matin le week-end. « Côté bruit, nous prévoyons aussi une limitation à 75 décibels après 22 heures ».

Ryad Merhy, parrain de cette édition

Au rayon sécurité, la présence policière sera renforcée alors que les équipes de Bravvo, le service de prévention local, seront également sur le terrain « pour assurer la tranquillité publique ».

Pour cette 140e édition, la foire peut aussi compter sur le soutien d’un parrain de choc, le boxeur Ryad Merhy, qui sera absent le jour de l’ouverture de la Foire, avec une très bonne excuse puisqu’il défendra le soir même son titre mondial WBA des lourds-légers au stade Roi Baudouin face au boxeur chinois Zhaoxin Zhang. « Il y aura deux grands événements ce jour-là, la foire et le combat de Ryad », sourit l’échevin. Un ambassadeur qui participera notamment à la journée consacrée aux enfants malades, qui seront accueillis par les forains le 10 août. « C’est une fierté d’avoir été choisi comme parrain pour la Foire du Midi, qui est pour moi un passage obligatoire en juillet-août, souligne le boxeur. J’y viens avec des amis pour profiter des attractions et manger des frites et, maintenant que je suis un jeune papa, je vais pouvoir partager ces moments avec mes enfants ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous