David Goffin renonce aux Jeux olympiques de Tokyo

Photonews
Photonews

C’est officiel depuis ce mardi matin, David Goffin ne disputera pas les J.O. de Tokyo. Le Liégeois n’est pas suffisamment remis de sa blessure à la cheville droite, suite à une glissade malencontreuse sur le gazon de Halle, le 14 juin dernier. Forfait pour Wimbledon, il avait entamé un contre-la-montre pour tenter d’être prêt, juste à temps, pour le tournoi olympique qui se disputera du 24 au 31 juillet concernant le tennis. Mais, hélas, le délai était trop court pour envisager une reprise dans de bonnes conditions. David Goffin doit donc faire une croix sur ce qui aurait été ses troisièmes JO, après Londres 2012 et Rio 2016. Il avait pourtant souligné ces dates en rouge dans son calendrier, lui, qui avait déjà remporté un titre (2017) et joué une finale (2016) à Tokyo.

« Ce n’est pas une bonne nouvelle car j’étais déterminé à participer à ses Jeux, même dans ces conditions très spéciales, sur un site qui me réussit bien », a commenté Goffin après avoir annoncé son forfait. « Mais les délais de guérison étaient vraiment trop courts (NDLR : pour soigner un micro arrachement osseux et une fissure ligamentaire à la cheville). Maintenant, je dois retirer le positif de la situation. Je vais pouvoir bien me préparer pour la suite de la saison, et notamment la tournée américaine en août. Je serai frais et en pleine forme pour terminer cette saison, un peu comme ce que j’avais réussi à faire en 2017. Ca me donne de la confiance… »

Pour rappel, en 2017, il s’était occasionné une grosse entorse à cette même cheville droite après une chute dans les bâches de Roland-Garros et il avait terminé la saison en force (la meilleure saison de sa carrière) avec la finale en Coupe Davis et… du Masters ATP (victoires sur Nadal et Federer !), et une septième place mondiale en couronnement !

Pour des raisons diverses, le tournoi olympique masculin compte déjà pas mal de forfaits importants : Nadal, Thiem, Shapovalov, Kyrgios, Dimitrov, Bautista-Agut, Wawrinka, etc.

Alors que Djokovic et Federer hésitent toujours…

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous