Nokia prévoit de relever ses prévisions pour l'ensemble de l'année

"Au deuxième trimestre, Nokia a connu une croissance continue de son activité" et "prévoit désormais de réviser à la hausse ses fourchettes de perspectives pour 2021", a déclaré le groupe dans un communiqué, sans donner pour l'instant de nouveaux chiffres.

Pour 2021, le groupe escomptait jusqu'à présent des ventes (hors effets de change) comprises entre 20,6 et 21,8 milliards d'euros et une marge d'exploitation entre 7% et 10%.

Nokia doit publier ses résultats du deuxième trimestre le 29 juillet et prévoit de détailler à ce moment-là ses prévisions révisées.

Les marchés ont salué l'annonce : l'action Nokia bondissait de plus de 7% vers 08h40 GMT (10h40 HB) à la Bourse d'Helsinki.

Numéro 3 mondial des réseaux 5G, le groupe lutte pour rester au contact de ses principaux concurrents, le suédois Ericsson et le chinois Huawei.

Engagé dans une chasse aux coûts, Nokia redresse progressivement sa rentabilité.

En mars, le Finlandais a annoncé un plan de 5.000 à 10.000 suppressions d'emplois d'ici deux ans, soit jusqu'à 11% de ses effectifs.

Dans le même temps, Pekka Lundmark, à la tête du groupe depuis l'été 2020, entend faire de la 5G son cheval de bataille.

"Nous progressons bien dans la mise en œuvre de notre plan en trois phases visant à atteindre une croissance durable et rentable ainsi qu'un leadership technologique", a déclaré mardi le PDG, cité dans le communiqué.

"Notre performance au premier semestre en est la preuve, avec une bonne maîtrise des coûts", a-t-il poursuivi, en se félicitant également de "la vigueur de plusieurs de (ses) marchés".

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous