Accueil Opinions Cartes blanches

Carte blanche: donner aux sans-papiers l’accès aux métiers en pénurie

Des représentants patronaux et syndicaux demandent que les personnes sans papiers en Belgique aient accès à la procédure du « permis unique »

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Depuis plus d’un mois, 470 personnes sans documents officiels font une grève de la faim à Bruxelles, au Béguinage, à la VUB et à l’ULB. Le Secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration, Sammy Mahdi, ne veut pas répondre à leur demande de critères de régularisation clairs et transparents. Ce n’est pas possible, dit-il, car cela reviendrait à ouvrir de nouvelles voies de migration. Cependant, de nombreux sans-papiers travaillent dans des métiers en pénurie et la migration pour travailler dans des métiers en pénurie en Belgique est effectivement une filière existante.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Dupont Vincienne, mercredi 14 juillet 2021, 1:20

    Pourquoi ne pas favoriser une immigration intra-européenne pour changer ? Beaucoup de diplômés dans des domaines divers en Italie, par exemple.

  • Posté par Goelff Marie-Paule, mardi 13 juillet 2021, 21:20

    Enfin, une solution intelligente se profile, bravo !

  • Posté par collin liliane, mercredi 14 juillet 2021, 14:05

    Ce n'est pas une solution, mais une prime au chantage.

  • Posté par Chalet Alain, mardi 13 juillet 2021, 20:45

    Article plein de bon sens.

  • Posté par Moriaux Raymond, mercredi 14 juillet 2021, 11:35

    En effet.

Plus de commentaires

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs