Un appartement neuf pour 247.500 euros à découvrir en région liégeoise (photos)

Presse-papier01

Baptisé « Le Verger du Bay Bonnet », ce projet neuf mêle appartements et maisons à proximité immédiate des très nombreuses facilités de Fléron. Les habitations profitent néanmoins d’un cadre verdoyant à l’arrière et d’espaces extérieurs privatifs (jardins ou terrasses). Le projet se caractérise aussi par son aspect énergétique poussé, notamment via une chaufferie alimentée par la biomasse ou encore un système collectif de valorisation des eaux de pluie. Focus sur un rez-de-chaussée adapté aux personnes à mobilité réduite et équipé de deux chambres.

1

Situation

Ce bien prend place au cœur du projet « Le Verger du Bay Bonnet », à Fléron, qui rassemble des appartements et maisons. L’ensemble est situé dans une zone particulièrement dense en commerces, écoles et services accessibles en quelques minutes à pied. On trouve aussi à proximité immédiate des arrêts de bus où passent notamment des lignes vers Verviers et Liège. Ces deux villes sont joignables en plus ou moins 20 minutes de voiture. Bien que le projet se trouve en plein cœur de nombreuses activités, la nature à l’arrière et la situation en retrait de la route offrent à l’appartement un environnement particulièrement calme et privilégié par rapport au quartier.

2

Etat général

L’appartement est strictement neuf et déjà entièrement équipé, car il s’agit du témoin. Il a bien sûr été construit en respectant les normes actuelles, mais un soin supplémentaire a été apporté à l’aspect énergétique du projet. Le bien est en effet relié à une chaufferie collective alimentée par la biomasse (énergie renouvelable) et les eaux de pluie sont collectées et revalorisées pour les habitations.

L’appartement est aussi équipé d’une ventilation de type C. Les sanitaires sont livrés équipés, mais l’aménagement de la cuisine est à la charge de l’acquéreur.

3

Disposition

L’appartement est implanté au rez-de-chaussée et dispose d’un accès privatif, qui est par ailleurs adapté aux personnes à mobilité réduite. La porte d’entrée s’ouvre sur un hall avec WC. D’un côté, on retrouve le séjour donnant sur le jardinet et communiquant avec une cuisine ouverte équipée. A cette dernière est attenante une buanderie/local technique. Les chambres sont organisées de l’autre côté de l’appartement et disposent chacune d’un accès vers un autre petit jardin privatif. Elles se partagent une salle de douche accessible depuis le hall principal de l’appartement. Les habitants de ce bien disposent aussi d’une cave, d’une place de parking couverte et d’un local à vélos commun.

4

Prix

Cet appartement est vendu au prix de 247.509 euros. Comme il s’agit du bien témoin, il est déjà pourvu de luminaires et équipements divers qui sont inclus dans le prix. D’autres maisons et appartements jusqu’à 3 chambres sont encore en vente dans le même projet, pour des tarifs à partir de 179.901 € hors frais (appartement 1 chambre). La livraison aura lieu à l’acte.

Adresse : Fléron

Surface habitable : 88 m2

Chambres : 2

Salles d’eau : 1

WC : 1

Cave : oui

Jardin : oui

État : neuf

Garage : oui

Promoteur :Horizon Groupe

Sur le même sujet
Énergie alternative
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Passera, passera pas le pass en Wallonie?

    La Wallonie se tâte sur le pass sanitaire alors que l’épidémie s’accélère

  2. Merkel incarne cette stabilité à laquelle aspirent les Allemands.

    L’Allemagne de Merkel: on retiendra son style, pas sa politique

  3. FILES-US-EU-BRITAIN-POLITICS-TRAVEL

    Les portes des Etats-Unis s’ouvrent aux voyageurs internationaux vaccinés

La chronique
  • Brux-ils Brux-elles: le vaccin, signe d’un grand écart

    Les douze communes les moins bien vaccinées du pays sont… bruxelloises. Chez les 12-17 ans, le taux de vaccination est de 31 % dans la capitale, contre… 83 % en Flandre, 59 % en Wallonie. Pas une statistique pour sauver la Région bruxelloise, pas une tranche d’âge qui se distingue, pas vraiment une commune qui sort du lot (même la meilleure de la classe, Woluwe-Saint-Pierre, dépasse à peine les 65 %). Au total, à peine 54 % de la population totale a déjà reçu une première dose (80 % de Flamand(e)s et 69 % de Wallon(ne)s).

    Des efforts pas toujours payants

    Pire, de semaine en semaine, les chiffres stagnent, forçant les autorités à repousser les objectifs. A la veille des vacances, on visait encore 65 % de vacciné(e)s chez les plus de 18 ans pour la mi-juillet. A la rentrée, on espérait les 65 %, de la population totale cette fois, protégée pour fin octobre. Tenable moyennant un rythme...

    Lire la suite

  • Vaccination: de la difficulté de finir un marathon

    C’était il y a moins d’un an à peine. Fin 2020, le pays lançait sa campagne de vaccination contre le covid et illico, les premières critiques fusaient. Pas assez de doses, rythme d’injections ridicule, querelles partisanes autour de la localisation des centres de vaccination… : pour d’aucuns, on allait voir ce qu’on allait voir, la Belgique allait rester la risée du monde comme elle l’était depuis mars 2020.

    On allait...

    Lire la suite