Accueil Monde Europe

Pays-Bas: le taux de reproduction du virus grimpe à 2,17

Sur l’ensemble de la semaine dernière, 51.957 nouvelles contaminations ont été rapportées, soit le même niveau qu’au début du mois de mai, et surtout six fois plus que la semaine dernière.

Temps de lecture: 2 min

Le taux de reproduction, sur la base des nouvelles contaminations, a grimpé à 2,17, soit son plus haut niveau depuis le 24 février 2020, indique mardi le Rijksinstituut voor Volksgezondheid en Milieu (RIVM). Il n’était que de 1,37 vendredi dernier.

Ce taux de reproduction est celui calculé sur toutes les souches. Le Rt du seul variant delta est de 2,52.

Sur l’ensemble de la semaine dernière, 51.957 nouvelles contaminations ont été rapportées, soit le même niveau qu’au début du mois de mai, et surtout six fois plus que la semaine dernière.

Cette nouvelle vague de contaminations a débuté peu après les assouplissements accordés par le gouvernement le 26 juin dernier, pour lesquels le Premier ministre Mark Rutte a d’ailleurs présenté ses excuses. L’exécutif néerlandais avait notamment proposé une entrée gratuite pour les discothèques aux personnes recevant leur deuxième dose (ou unique de Janssen), alors qu’il faut attendre au moins 14 jours pour que celle-ci protège de façon optimale.

La hausse des contaminations n’a pour l’instant pas d’impact sur le nombre d’hospitalisations quotidiennes, qui reste stable, à 7. Cent vingt-neuf lits ordinaires sont occupés par des patients positifs et 84 en soins intensifs. Le pays a enregistré un décès sur la dernière journée comptabilisée.

En Belgique, le taux de reproduction tous variants confondus est de 1,02. Au total, 234 patients sont hospitalisés, dont 89 en soins intensifs. Environ deux personnes décèdent quotidiennement dans le pays après avoir été testées positives au Sars-Cov-2.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Constant Depiereux, mardi 13 juillet 2021, 18:28

    Même en imposant aujourd'hui l'obligation vaccinale, nous n'éviterons plus la 4e vague en pleine période de vacances du personnel soignant

  • Posté par Lombard Fernande, mercredi 14 juillet 2021, 14:23

    Ma voisine, infirmière en salle d'op et reconvertie aux soins intensifs a reculé ses vacances en février 2022, si tout va bien. Gardons un peu de respect a celles qui le méritent...

Plus de commentaires

Aussi en Europe

Une péniche en panne bloque le Rhin

Avec un niveau sous le seuil critique de 40 centimètres depuis la semaine dernière, la navigation fluviale est de plus en plus compliquée en raison de la sécheresse des dernières semaines.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une