Accueil Société

Coronavirus: pourquoi le vaccin fait-il si mal au bras?

Quelques heures après s’être fait vacciner contre le covid, une douleur au bras peut apparaître. Une sensation assez désagréable partagée par de nombreux patients et considérée comme l’effet secondaire le plus courant du vaccin. Quelle est l’origine de cette douleur ? La Voix du Nord l’explique.

Temps de lecture: 2 min

Les experts de santé confirment que la douleur au bras après la vaccination contre le covid est un effet secondaire commun à tous les vaccins qui sont injectés en intramusculaire, comme le vaccin contre la grippe saisonnière. Il s’agit d’une réponse inflammatoire après l’injection, explique La Voix du Nord.

L’Agence américaine de médicaments a constaté que le vaccin contre le covid-19 fait plus souvent mal au bras que des vaccins traditionnels. Les statistiques ont montré que cette douleur est présente chez 83 % à 87 % des personnes vaccinées avec le sérum Pfizer ou Moderna, contre 36 % pour les personnes ayant reçu le vaccin de la grippe.

L’ARN messager responsable de la douleur

La composition unique de ces nouveaux vaccins contient la protéine d’ARN messager, qui nous permet de reconnaître et de nous défendre contre le covid-19. Ces protéines sont protégées par des enveloppes lipides, autrement dit des couches de graisse et ce sont elles qui causent des inflammations assez fortes entraînant la douleur.

Donc pas de panique, c’est normal et même sain d’avoir ce type de douleur. Cela veut dire que le vaccin fait parfaitement son travail. Ce mal de bras est sans conséquence et disparaît progressivement au bout d’un ou deux jours.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

22 Commentaires

  • Posté par Raspe Eric, mercredi 14 juillet 2021, 19:19

    Je me joins à tous les intervenants qui ont remarqué cette erreur grossière d'un plouc inculte qui tient lieu de journaliste. Virez-le sur le champ. Qu'il retourne d'abord à ses études avant de prétendre recommencer à écrire ce qu'il appelle article.

  • Posté par LABIE JC, mercredi 14 juillet 2021, 11:03

    Est-il vraiment nécessaire de reprendre mots à mots les inepties de la presse française du nord ? ARN := PROTEINE ?? Retirez cette article de MON soir ! Vous induisez les gens en erreur. Merci

  • Posté par de Lannoy Aline, mercredi 14 juillet 2021, 10:54

    Protéine d'ARN messager? Mais renseignez-vous avant d'écrire des c...... Acide ribonucléique!

  • Posté par Durieux Karine, mercredi 14 juillet 2021, 10:35

    Merci Mr Maesen ;-) Il ne manque plus que notre lectrice qui nous assénait jour après jour l'argument du "virus saisonnier" . On ne l'entend plus pour le moment! MDR!

  • Posté par Hughes Wailliez, mercredi 14 juillet 2021, 9:21

    Comment est-il possible de raconter autant de conneries en aussi peu de mots ? "La composition unique de ces nouveaux vaccins contient la protéine d'ARN messager..." Toute personne ayant terminé ses secondaires sait que le brin d'ARN messager n'est qu'un code. Au sein du cytoplasme, les ribosomes traduisent ce code et produisent la protéine correspondante, en l'occurrence la protéine S du SARS-CoV2. "Ces protéines sont protégées par des enveloppes lipides..." Non. Les brins d'ARNm sont encapsulés dans une bicouche de lipides pour leur permettre de passer la membrane cellulaire et d'accéder au cytoplasme. Il n'est pas question de protéine à ce moment-là.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko