JO 2020: le président du CIO Thomas Bach se rendra à Hiroshima malgré les protestations

JO 2020: le président du CIO Thomas Bach se rendra à Hiroshima malgré les protestations
Photo News

Le président du Comité international olympique (CIO) Thomas Bach se rendra à Hiroshima vendredi, à une semaine de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo, malgré les protestations, ont confirmé mercredi les organisateurs. Bach déposera une gerbe de fleurs au parc du Mémorial de la Paix.

Une bombe atomique avait été larguée sur Hiroshima à la fin de la Seconde Guerre mondiale, en 1945. Un groupe de citoyens s’était opposé à cette visite, estimant que M. Bach utilise le rôle d’Hiroshima en tant que messager de la paix à des fins politiques. Une pétition en ligne contre cette visite avait récolté plus de 50.000 signatures mercredi. Un groupe de défenseurs japonais des droits civiques a même déposé plainte, lundi, auprès des autorités de la préfecture d’Hiroshima afin d’annuler la visite du président du CIO.

Thomas Bach se rendra malgré tout à Hiroshima. Il visitera le parc du Mémorial de la Paix, dédié aux victimes du bombardement, ainsi que le musée retraçant les effets de la bombe. Il sera accompagné par le chef de l’organisation locale, Seiko Hashimoto.

Le chef de la commission de coordination du CIO John Coates se rendra au même moment à Nagasaki, l’autre ville japonaise frappée par une bombe atomique pendant la guerre.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous