Voyages à l’étranger: vers un renforcement des contrôles

Voyages à l’étranger: vers un renforcement des contrôles
AFP

Les Passenger Locator Form (PLF) des voyageurs qui prennent l’avion vont être davantage contrôlés par les compagnies aériennes. Les amendes seront également plus salées en cas d’infraction. Selon la RTBF, le Collège des procureurs généraux et le parquet de Bruxelles Hal-Vilvorde ont décidé de modifier les directives de la circulaire concernant les règles à respecter pour lutter contre la crise sanitaire.

Des actions ciblées à Brussels Airport

La police se rendra plus souvent à Brussels Airport pour vérifier si les compagnies aériennes contrôlent bien le PLF des passagers, assure la RTBF. Toute personne venant de l’étranger (qu’elle soit Belge ou non) doit obligatoirement remplir le Passenger Locator Form. Il s’avère, selon nos confrères, que certaines compagnies négligeaient le contrôle du formulaire, qui doit normalement se faire à l’embarquement et à l’arrivée, ainsi que le refus d’embarquement.

En cas de non-suivi des contrôles, les compagnies aériennes risquent un procès-verbal et une invitation à comparaître devant le tribunal de police. Un passager qui n’a pas correctement rempli son formulaire risque 250 euros d’amende. 750 euros si les informations fournies sont fausses. Il devra aller devant le tribunal de police s’il conteste l’infraction ou s’il refuse de payer.

Ces dossiers seront traités prioritairement par le parquet.

Une volonté de renforcement des contrôles sur les retours des zones rouges

Ces contrôles s’inscrivent dans une volonté générale des autorités de réduire au maximum la circulation du covid.

Frank Vandenbroucke (Vooruit) et Annelies Verlinden (CD&V) ont exprimé ce dimanche sur la chaîne flamande VTM le souhait de renforcer les contrôles sur les voyageurs arrivant ou revenant sur le sol belge. C’est ce qu’indique Belga. Pour le ministre fédéral de la Santé, des contrôles policiers aléatoires aux frontières seraient une bonne idée pour ceux qui voyagent en voiture. Les voyageurs revenant de zones rouges devraient selon lui être plus strictement contrôlés. La ministre de l’Intérieur appelait les compagnies aériennes à prendre leurs responsabilités dans ce domaine, au risque de se voir infliger des amendes. Tout le monde est désormais prévenu.

Pour le Comité de concertation de ce vendredi, on peut s’attendre à une annonce de renforcement des contrôles des PLS et des règles de quarantaines, vu l’évolution de la propagation du variant delta.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous