Pays-Bas: plus de 1.000 participants à un festival contaminés par le coronavirus malgré un pass sanitaire

HEALTH-CORONAVIRUS_SPAIN-FESTIVAL
Reuters

De nombreuses personnes ont été contaminées lors d’un festival de musique à Utrecht. Il était pourtant obligatoire de présenter une preuve de vaccination, de guérison ou un test négatif pour y entrer. Sur les 20.000 participants au festival Verknipt, plus de 1.000 sont positifs au coronavirus.

De nombreux festivaliers étaient déjà porteurs du virus avant l’évènement, selon la porte-parole des services de santé de la région d’Utrecht. « Nous espérons que le pic a été atteint, mais avec la variante delta plus contagieuse, ce n’est pas évident », a-t-elle déclaré.

Aux Pays-Bas, le taux de reproduction, sur la base des nouvelles contaminations, a grimpé à 2,17, soit son plus haut niveau depuis le 24 février 2020.

Sur l’ensemble de la semaine dernière, 51.957 nouvelles contaminations ont été rapportées, soit le même niveau qu’au début du mois de mai, et surtout six fois plus que la semaine dernière.

Cette nouvelle vague de contaminations a débuté peu après les assouplissements accordés par le gouvernement le 26 juin dernier, pour lesquels le Premier ministre Mark Rutte a d’ailleurs présenté ses excuses. L’exécutif néerlandais avait notamment proposé une entrée gratuite pour les discothèques aux personnes recevant leur deuxième dose (ou unique de Janssen), alors qu’il faut attendre au moins 14 jours pour que celle-ci protège de façon optimale.

 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous