Accueil Monde France

Des milliers de personnes manifestent en France contre le pass sanitaire

« Contre la dictature », « contre le pass sanitaire », pouvait-on entendre dans les rangs de la manifestation.

Temps de lecture: 2 min

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté en France mercredi pour protester contre les annonces du président français Emmanuel Macron sur le pass sanitaire, la vaccination et la « dictature ».

À Paris, quelques centaines de manifestants ont participé à un rassemblement non déclaré place de la République en début d’après-midi, avant de remonter le boulevard Saint-Martin et d’être stoppés par la police, scandant notamment « liberté », « liberté ».

À plusieurs reprises, les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants, selon des journalistes de l’AFP sur place.

En parallèle, une manifestation déclarée a elle aussi réuni plusieurs centaines de personnes au départ de la place de Clichy, dans le nord de la capitale.

« Contre la dictature », « contre le pass sanitaire », pouvait-on entendre dans les rangs de la manifestation. Les manifestants protestent après les annonces d’Emmanuel Macron lundi soir : le chef de l’État a annoncé la mise en place d’une obligation de se faire vacciner pour les soignants et d’autres professions, ainsi que l’extension massive du pass sanitaire à la plupart des lieux publics.

D’autres manifestations ont eu lieu dans plusieurs villes de France.

Selon la police, à 15h00, plus de 7.800 protestataires ont été recensés, à Montpellier, Marseille, Annecy et Rouen notamment, sans incidents notables à déplorer.

A Toulouse, dans la matinée, un petit rassemblement s’est tenu à l’appel de plusieurs groupes « Gilets jaunes », chantant « du fric, moins d’flics pour l’hôpital public » ou encore « Macron si tu savais ton vaccin où on se le met »…

A Perpignan, une manifestation a réuni quelques centaines de personnes, dont des soignants.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Morgenthal Jean-Claude, mercredi 14 juillet 2021, 19:40

    Et si on faisait une analogie avec les "Témoins de Jéhova" qui refusent la transfusion sanguine. C'est leur liberté mais cela ne concerne qu'eux.

  • Posté par firre genevieve, vendredi 30 juillet 2021, 22:05

    bien dit !

  • Posté par Dachy Bernard, mercredi 14 juillet 2021, 19:36

    La vraie demande de liberté qui va émerger est celle des vaccinés qui en ont assez de toutes ces privations liées à la soi-disant liberté individuelle d’individus réfractaires à la vaccination abreuvés d’infos fallacieuses déversées par les réseaux asociaux

  • Posté par firre genevieve, jeudi 15 juillet 2021, 0:06

    Super Bien dit et tout à fait d'accord. Notre liberté s'arrête où commence celle des autres. Ici, nous parlons de pandémie et se faire vacciner est un acte d'intérêt collectif . . . Je ne comprends pas les réfractaires à cette vaccination, sinon que se sont des adolescents attardés qui n'ont pas fait leur révolution à l'époque où ils devaient la faire ??

  • Posté par Martin Roland, mercredi 14 juillet 2021, 20:21

    Absolument ! Marre de ces covidiots et antivax qui ruinent les efforts d'une majorité !!! Le comportement de ces enfoirés ignares est à l'origine des contraintes que nous devons supporter depuis trop longtemps !

Plus de commentaires

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une