Accueil Assurance

La couverture incendie, un indispensable en cas d’inondation

Cette assurance n’est pas obligatoire mais « largement répandue en Belgique », selon Assuralia, la fédération du secteur. Sachez que la clause « tempête et inondations » est standard pour ce type de police.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Votre cave est sous eau, pire votre salon ? Pas de panique, même si le conseil est plus facile à donner derrière un écran qu’à appliquer dans un tel cas de figure : c’est votre police incendie qui va devoir être activée. « Bonne nouvelle même si la formule est mal choisie. La plupart des Belges ont souscrit à cette police », explique Barbara Van Speybroeck, responsable de la communication chez Assuralia, la fédération du secteur de l’assurance (aucun chiffre n’est cependant disponible pour en attester). « Les garanties tempêtes et inondations sont, en outre, standards dans les clauses incendie : ce qui veut dire qu’elles ne peuvent pas être exclues. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Pochet Bernard, jeudi 15 juillet 2021, 15:43

    Il y a quelques années, toutes les caves ont étés inondées et je n'ai jamais été indemnisé car l'eau venait des egouts en premier lieu et pas du haut vers le bas pour commencer.

  • Posté par Patrick Yamedjeu, jeudi 15 juillet 2021, 12:53

    "Une fois que les parties se sont mises d’accord et que le rapport de l’expert est accepté, vous serez indemnisé dans les 30 jours." Le diables est toujours dans les détails: Le rapport de l'expert doit avoir été fait (cela prend souvent beaucoup de temps) et accepté (c'est pas toujours le cas). Etant donné que l'Etat n'a jamais voulu taper du point sur la table vis à vis des assureurs qui n'en font qu'à leur tête.

  • Posté par Termam Alexis, dimanche 18 juillet 2021, 14:38

    Taper du poing sur la table serait peut-être également de rendre obligatoire cette assurance. Il fut une époque où les montants assurés étaient largement sous évalués. Une solution pourrait être de rendre obligatoire la visite des bâtiments avant la signature du contrat et ce rapport pourrait aussi servir à la base du revenu cadastral également largement sous-évalué.

  • Posté par Jacques Claude, samedi 17 juillet 2021, 9:54

    Vous ne lisez pas bien... il est est prévu dans les 30 jours suivant l'accord sur les montants des dommages. Comment voulez-vous qu'il y ait un paiement si vous ne le précisez pas! Sachez que ce samedi, soit seulement 2 jours après la catastrophe, des sinistrés ont déjà reçu des avances sur leur compte en banque. En général ceux qui sont amers sont soit de mauvaise foi, soit mal ou pas assuré!

Aussi en Assurance

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs