Intempéries: la circulation des trains perturbée jusqu'à vendredi

Intempéries: la circulation des trains perturbée jusqu'à vendredi
Infrabel

La circulation ferroviaire est fortement perturbée mercredi en provinces de Namur et de Liège en raison des averses qui s’abattent sur la région, signale la porte-parole du gestionnaire de l’infrastructure, Infrabel, Jessica Nibelle. La SNCB conseille aux voyageurs de reporter leur voyage en train dans les provinces de Liège, Namur et Luxembourg. Les répercussions vont jusqu’à concerner le Brabant wallon, six lignes sont particulièrement impactées. Plusieurs centaines de trains ont été et seront supprimés d’ici vendredi.

La Province de Liège fortement impactée

Selon le communiqué d’Infrabel, ce mercredi soir, « la circulation des trains est totalement interrompue sur quatre lignes à l’Est du Pays, dans les Provinces de Liège et de Luxembourg. Il s’agit des L24 Visé- Aachen, L37 Liège- Pepinster, L42 Rivage-Gouvy et L43 Liège-Marloie. Les voies sont inondées en de nombreux endroits. A Esneux, des coulées de boues et de pierres sont tombées dans les voies. A Rivage, c’est un arbre qui s’est couché sur les rails ».

La circulation est également coupée à d’autres endroits en Province de Liège. C’est le cas de la L40 entre Visé et la frontière avec les Pays-Bas, la L44 entre Pepinster et Spa-Géronstère et la L49 entre Welkenraedt et Eupen.

Province de Namur et Brabant Wallon également en difficulté

« Les trains sont supprimés sur la L166 entre Dinant et Gendron-Celle où deux incidents se sont produits. Un arbre s’est couché sur une caténaire. Quelques centaines de mètres plus loin, les fortes pluies ont fragilisé un talus qui s’est effondré sur les voies. Plusieurs dizaines de mètres cubes de boue, branches, souches d’arbres et pierres se sont répandus dans les voies », a annoncé Infrabel.

« Les équipes d’Infrabel procèdent au nettoyage et à l’évacuation des débris depuis ce mercredi matin. La boue s’étant infiltrée sous le ballast (lit de pierres dans les voies), l’infrastructure devra être renouvelée. Les travaux de réparation devraient durer jusqu’à demain soir au moins. Dans le Brabant Wallon, des coulées de boue se sont invitées sur les voies de la L161 entre Gembloux et Mont Saint Guibert. La circulation des trains s’effectue sur une seule voie. Des retards sont enregistrés ».

Les équipes d’Infrabel sont à l’œuvre dans toutes les provinces touchées pour tenter de nettoyer et de remettre en service les voies le plus rapidement possible mais la « normalisation du trafic n’est pas attendue avant vendredi matin au plus tôt ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous