Accueil

Le barrage de la Vesdre doit ouvrir ses vannes

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Lâcher de l’eau d’un barrage en plein été, voilà une situation pour le moins rare, voire rarissime, surtout après ces trois derniers étés de sécheresse. Mais c’était pourtant une nécessité ce mercredi au barrage de la Vesdre (Eupen), contrairement à la Gileppe qui peut encore attendre… un peu. Deux barrages qui ont été construits pour alimenter en eau potable les deux régions concernées, et pour fabriquer secondairement de l’électricité lorsqu’il y a rejet.

Construit au confluent de la Vesdre et du Getzbach, le barrage de la Vesdre qui reçoit aussi les eaux de la Helle approvisionne Eupen, le pays de Herve, la périphérie de Liège et le domaine du Sart Tilman en eau potable. Il est aussi un mur d’escalade, le plus haut de l’Euregio, mais ce loisir est évidemment inaccessible pour l’heure…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs