Accueil Société Régions Wallonie

Intempéries: les images impressionnantes des inondations en Wallonie (photos et vidéos)

Désormais, toute la province de Liège et une grande partie de celles de Luxembourg, de Namur et du Brabant wallon sont en alerte de crue (phase rouge).

Temps de lecture: 3 min

Les très fortes précipitations se poursuivent, après avoir commencé dans la nuit de mardi à mercredi.

La situation est extrêmement chaotique, notamment en province de Liège. La bourgmestre d’Eupen Claudia Niessen a confirmé au Soir qu’un décès avait eu lieu dans sa commune, se refusant à davantage de commentaires. Un autre décès est à déplorer dans la commune d’Aywaille, a confirmé au Soir le bourgmestre Thierry Carpentier. « Il s’agit d’un homme d’une cinquantaine d’années qui s’est rendu dans sa cave inondée et qui s’est retrouvé prisonnier », a indiqué le bourgmestre.

Un véritable torrent s’écoule dans le centre de Theux ou à Chaudfontaine.

Désormais, toute la province de Liège et une grande partie de celles de Luxembourg, de Namur et du Brabant wallon sont en alerte de crue (phase rouge), indique la direction générale opérationnelle des Voies hydrauliques wallonnes sur son site web. Seul le Hainaut est relativement épargné. En raison des fortes précipitations qui s’abattent sur le sud du pays et du niveau élevé de l’eau à hauteur du barrage de l’île Monsin, la Meuse pourrait déborder jeudi en début d’après-midi, ont signalé les autorités liégeoises dès mercredi soir.

La gouverneure de la province de Liège faisant fonction Catherine Delcourt et le bourgmestre de Liège Willy Demeyer conseillent dès lors aux habitants et commerçants des quartiers en bord de Meuse (Coronmeuse, Saint-Léonard ou encore le centre-ville) de prendre des mesures préventives telles que vider les caves, prévoir des matériaux étanches pour le soupirail ou encore du matériel de surélévation.

>>> Inondations en Wallonie : suivez notre direct

Dans le Luxembourg, les bassins de l’Ourthe, de la Lesse et de la Lhomme sont en phase rouge au nord. La Chiers et ses affluents, à l’extrême sud de la province, sont également en alerte. La Vierre et la Haute Semois sont, elles, en pré-alerte de crue.

Concernant la province de Namur, tous les cours d’eau, à l’exception de la Haute Meuse, de la Mehaigne et de la Basse Sambre et de ses affluents, qui sont en code jaune, sont en phase d’alerte de crue.

Dans le Brabant wallon, la Senne et ses affluents ainsi que le canal Charleroi-Bruxelles sont en phase normale (verte). Le reste de la province est en rouge.

Enfin, le Hainaut est relativement peu touché par les intempéries. Seuls l’Eau d’Heure, l’Eau Noire et l’Eau Blanche et leurs affluents, à la frontière avec la province de Namur, sont en alerte de crue. Les affluents de la Haute Sambre sont, eux, en phase de pré-alerte. Le reste du territoire provincial est en code vert.

« Retrouvez toutes les prévisions météo de votre région sur www.lesoir.be/meteo »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Pierre Van Eldom, jeudi 15 juillet 2021, 13:00

    Quelles peuvent être les conséquences d'un mauvais et/ou absence d'entretien des réseaux d'égouttage et des divers cours d'eau lorsque de fortes pluies s'abattent sur certaines régions du pays. De même, la politique du béton à outrance dans les centaines de zonings et surfaces commerciales existant en Belgique n'aide pas du tout lors de fortes pluies. Enfin, des instructions précises sont-elles communiquées aux agriculteurs pour le labour de leurs champs ? Si oui, un respect de ces instructions est-il constaté ? Il est vrai que la gestion du pays par le politique (à tous niveaux) relève plus de la réaction que de l'anticipation !

Plus de commentaires

Aussi en Wallonie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo