Inondations en Wallonie: la province de Liège très gravement touchée (photos et vidéos)

A Liège, les très fortes précipitations se poursuivent, après avoir commencé dans la nuit de mardi à mercredi.

Dans toute la province, la situation est extrêmement chaotique. Au moins quatre personnes sont décédées. Une dizaine de maisons se sont effondrées dans la commune de Pepinster.

Phase rouge

Désormais, toute la province de Liège est en alerte de crue, soit la phase rouge, (et une grande partie de celles de Luxembourg, de Namur et du Brabant Wallon) indique la direction générale opérationnelle des Voies Hydrauliques wallonnes sur son site web. En raison des fortes précipitations qui s’abattent sur le sud du pays et du niveau élevé de l’eau à hauteur du barrage de l’île Monsin, la Meuse pourrait déborder jeudi en début d’après-midi, ont signalé les autorités liégeoises dès mercredi soir.

>>> Inondations en Wallonie : suivez notre direct

La gouverneure de la province de Liège faisant fonction Catherine Delcourt et le bourgmestre de Liège Willy Demeyer conseillent dès lors aux habitants et commerçants des quartiers en bord de Meuse (Coronmeuse, Saint-Léonard ou encore le centre-ville) de prendre des mesures préventives telles que vider les caves, prévoir des matériaux étanches pour le soupirail ou encore du matériel de surélévation.

Renforts

Dans la nuit de mercredi à jeudi, un équipage de huit pompiers d’Anvers est parti porter assistance à la province de Liège. Parmi eux, cinq plongeurs avec des bateaux et des équipements de sauvetage, qui aideront l’armée à évacuer des personnes de leurs maisons ou à localiser des personnes disparues si nécessaire.

En matinée, deux équipes des services de secours de Wallonie picarde sont arrivées en renfort dans la région liégeoise. Une relève est d’ores et déjà prête à prendre le relais.

Par ailleurs, la gouverneure de la province de Liège appelle jeudi à éviter tout déplacement inutile.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous