Joseph Kessel entre reportage et fiction

Kessel en 1968.
Livres
Critique