La Meuse déborde, une grande partie de la province de Namur est sous eau (photos et vidéos)

La Meuse à Godinne.
La Meuse à Godinne.

Une grande partie de la province de Namur se trouve dans une situation catastrophique en raison des violentes intempéries qui s’abattent sur le pays. Le réseau ferroviaire a été mis à l’arrêt en Wallonie. Toute la province de Namur est en alerte de crue.

Les habitants de la province de Namur sont priés d’éviter les déplacements et de privilégier le télétravail. De nombreuses routes sont inaccessibles ou dangereuses. La priorité absolue est donnée aux services

Dès 7h00, le réseau ferroviaire a été mis à l’arrêt en Wallonie. Peu auparavant, un train ne transportant aucun voyageur avait déraillé à l’entrée de la gare de Rochefort-Jemelle.

Le numéro 1722 est activé.

La Meuse déborde à Namur et alentours

A Dave, La Plante, La Meuse est sortie de son lit.

Des militaires sont mobilisés depuis jeudi pour des opérations d’appui et aider les habitants à évacuer.

À La Plante, des maisons ont été traversées par des torrents d’eau. La police a dû fermer la chaussée de Dinant. Toujours sur la chaussée de Dinant mais au niveau de Wépion et plus précisément au Musée de la fraise, l’eau a également envahi le musée et la route est fermée à partir de ce point, rapporte Canal C.

Rochefort sous eau

La situation est catastrophique dans la commune de Rochefort. La Lesse et la Lhomme sont sorties de leur lit mercredi. La ville s’est retrouvée littéralement encerclée par les eaux. Des évacuations sont organisées par les pompiers.

Des camions militaires sont à disposition pour l’évacuation de la population.

La commune d’Andenne touchée

À Andenne, deux centres d’accueil ont été ouverts un à Sclayn (à la salle communale, rue Docteur Parent) et un à Namêche (rue Sous-Meuse). Les habitants peuvent y être accueillis par les services sociaux de la Ville et du CPAS.

La Meuse a débordé à Sclayn. Les eaux du Sanson ont débordé à Thon où les maisons du bas de la ville sont inondées.

Huy sous haute surveillance

A Huy, l’hôpital de Huy a déclenché son plan catastrophe. Toutes les opérations non urgents sont reportées.

Le Hoyoux, qui avait déjà débordé tôt ce matin reste menaçant. Il est conseillé aux habitants d’éviter au maximum leurs déplacements vers le centre de Huy.

La Meuse est sortie de son lit au niveau de l'Ecomusée de Ben-Ahin. La N641 (nationale dans la Vallée du Hoyoux en direction de Modave) est fermée sur le territoire de Marchin.

De manière préventive, le hall 2 du hall omnisports, avenue de la Croix-Rouge, est ouvert pour accueillir toute personne qui serait sinistrée ou impactée d'une manière ou d'une autre par ces intempéries. Toutes les informations peuvent être consultées ici ou la page Facebook la ville de Huy.

Les communes de Dinant et d’Yvoir touchées

Plusieurs axes routiers de Dinant sont inondés ce jeudi matin, comme la route de Philippeville, les Fonds de Leffe, l’axe qui relie Dinant à Yvoir ou encore celui qui relie Falmagne à Beauraing.

« Sur la route de Philippeville, ce sont des torrents d’eau de ruissellement. C’est la catastrophe », indique le premier échevin Robert Closset. De nouvelles coulées d’eau boueuse ont aussi été constatées au Pont d’Amour et rue St-Jacques, pour la quatrième fois en un mois à cet endroit.

A Yvoir, la maison communale commence à être touchée au même titre que le village de Godinne. « On était épargné jusqu’à ce jeudi matin. Mais le Bocq commence à envahir la maison communale », précise le bourgmestre Patrick Evrard.

La Lesse sortie de son lit

A Houyet et à Wanlin, la Lesse est sortie de son lit à plusieurs endroits mais à des niveaux rarement atteints même en plein hiver. La Bourgmestre Hélène Lebrun a expliqué à la télévision locale Ma Télé que désormais la priorité est de mettre tout le monde en sécurité.

Les prévisions météo région par région sur https ://www.lesoir.be/meteo

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous