Accueil Sports Cyclisme Tour de France

Matej Mohoric réagit à la perquisition chez Bahrain Victorious: «Nous n’avons rien à cacher»

Le Slovène s’est exprimé avant le début de la 18e étape du Tour de France.

Temps de lecture: 1 min

Ce jeudi matin, à l’aube de la 18e étape, le Tour de France a été secoué par une nouvelle affaire de dopage. La police française a effectué une perquisition dans l’équipe Bahrain Victorious, et une enquête en lien avec le dopage a été ouverte. Vainqueur d’étape sur cette édition 2021, Matej Mohoric a réagi avant le début de l’étape du jour.

« Je ne me sens pas mal à l’aise, j’ai confiance en mon équipe. Moi, je n’ai rien à cacher. Ils ont fouillé les téléphones, les messages… Ils ont pris certains téléphones et ordinateurs. Ils ont vérifié tout le matériel. Bien sûr, ils n’ont rien trouvé parce que nous n’avons rien à cacher. C’est un peu bizarre qu’encore à cette époque, en 2021, ils pensent qu’on fait quelque chose d’illégal. On s’en fiche, on est là pour se montrer, pour faire ce qu’on sait faire, pour prendre le contrôle, on est plus que jamais concentrés et on va réussir à s’échapper », a déclaré le Slovène, qui a bel et bien réussi à se placer dans l’échappée du jour dès le début de la 18e étape.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Alain Verfaillie, jeudi 15 juillet 2021, 16:40

    Ou alors, ce serait à l'insu de ton plein gré ! Armstrong a affirmé cela pendant 10 ans ! On connaît la suite...

Aussi en Tour de France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir