Di Rupo: «Une crue très importante dans les prochaines heures» dans la province de Liège

Cet après-midi au perchoir du Parlement wallon, le ministre-président Elio Di Rupo a annoncé une série de mesures.

D’abord, la reconnaissance comme calamité nationale de l’épisode pluvieux actuel. « Il faut minimum 75 millimètres de pluie par m2 en 24 heures, or dans certaines régions il en est tombé 100 en six heures. C’est l’IRM qui sera appelé à indiquer commune par commune, quartier par quartier, les zones touchées. » Le chef de groupe PS Philippe Courard insiste au passage sur la nécessité de prendre en compte les fonds de vallée transformés en déversoir pour les rivières avoisinantes.

Ensuite, de premières aides financières : des dons immédiats aux trois gouverneurs concernés (Liège, Namur et Luxembourg) pour gérer la crise dans l’urgence ; des prêts aux bourgmestres des communes concernées pour procéder à de premières réparations ; des prêts encore – via la Sowalfin – pour soutenir les indépendants impactés.

Enfin, le Roi se rendra cet après-midi dans la province de Liège, accompagné par le ministre-président. Les yeux des parlementaires étaient d’ailleurs vers la province de Liège qui doit s’attendre, assure Elio Di Rupo, « à une crue très importante dans les prochaines heures ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous