Inondations en Wallonie: plusieurs morts, Liège en alerte

Dans toute la province de Liège, la situation est extrêmement chaotique. Au moins cinq personnes ont perdu la vie dans les inondations à Verviers. Avec la décrue qui a débuté, les autorités communales craignent la découverte de nouvelles victimes. Au fil de la descente de l’eau, les dégâts apparaissent et la ville est complètement sinistrée.

Alors qu’ils procédaient à des sauvetages en barque à Pepinster (province de Liège), les services de secours ont chaviré jeudi après-midi. Cinq pompiers et trois rescapés se trouvaient à bord de l’embarcation lorsque celle-ci s’est retournée. Les trois rescapés sont portés disparus. Le maïeur de Pepinster a aussi indiqué qu’un corps sans vie avait été retrouvé sous un pont partiellement effondré.

Plusieurs maisons se sont effondrées dans la commune de Pepinster. La bourgmestre faisant fonction de la Ville de Liège, Christine Defraigne (MR), contactée par nos soins, indique que « ceux qui peuvent quitter la ville de Liège la quittent ».

Selon les évaluations de la Province, citées par Christine Defraigne, « le niveau de l’eau devrait monter d’un mètre et demi ». « Les personnes qui travaillent à Liège ou font du tourisme peuvent quitter la ville, des quais vont sans doute être fermés ».

Ceux qui y vivent doivent se mettre en sécurité en montant au premier ou au deuxième étage, en tenant compte du fait que le niveau d’eau devrait monter d’un mètre et demi. C’est un principe de précaution.

Plus tard, dans un tweet, la Ville de Liège a demandé « aux habitants de Liège qui ont encore la possibilité d’évacuer de le faire s’ils se trouvent dans une zone inondable aux abords de la Meuse et de l’Ourthe ».

Toute la province de Liège est en alerte de crue, soit la phase rouge, (et une grande partie de celles de Luxembourg, de Namur et du Brabant wallon également) indique la direction générale opérationnelle des Voies hydrauliques wallonnes sur son site web.

Renforts

Dans la nuit de mercredi à jeudi, un équipage de huit pompiers d’Anvers est parti porter assistance à la province de Liège. Parmi eux, cinq plongeurs avec des bateaux et des équipements de sauvetage, qui aideront l’armée à évacuer des personnes de leurs maisons ou à localiser des personnes disparues si nécessaire.

En matinée, deux équipes des services de secours de Wallonie picarde sont arrivées en renfort dans la région liégeoise. Une relève est d’ores et déjà prête à prendre le relais.

La France a annoncé envoyer de l’aide. Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin et la Sécurité civile française ont indiqué sur Twitter avoir envoyé en province de Liège 40 sapeurs-sauveteurs de l’unité d’instruction et d’intervention de la Sécurité civile, ainsi qu’un hélicoptère avec « deux sauveteurs aquatiques ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous