Accueil Belgique Politique

Au forceps, le Parlement a adopté le projet de loi «pandémie»

Après un an et demi de crise covid, et de débats houleux, le Parlement a pu voter le projet de loi cadrant les pouvoirs du gouvernement face à un état d’urgence pandémique. Avec un goût de trop peu.

Article réservé aux abonnés
Responsable du pôle Multimédias Temps de lecture: 4 min

Au terme de plusieurs mois de débats (de portée quasi philosophique), 34 amendements et 4 recours au Conseil d’Etat, le Parlement a finalement adopté, ce jeudi, la loi dite « pandémie ». Ce vote, majorité contre opposition, marque la fin d’un parcours du combattant pour la ministre de l’Intérieur, Annelies Verlinden (CD&V) qui a dû faire face à une opposition d’autant plus tenace qu’elle a vu naître une union sacrée improbable entre le CDH, Défi, le PTB et la N-VA. Tous se seront époumonés jusqu’au bout pour dénoncer un « chèque en blanc » octroyé au gouvernement (et son corollaire, le faible rôle dévolu au Parlement) pour gérer le pays en cas de situation d’urgence épidémique.

1

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

64 Commentaires

  • Posté par Glossy P, vendredi 23 juillet 2021, 8:38

    A tous ceux qui ne jurent que par la piquouse : contemplez donc le monde de merde que ce système nous promet !

  • Posté par Hennau Thierry, lundi 19 juillet 2021, 0:29

    Ils passent tout au forceps de toute façon que ce soit ça ou les voitures électriques, etc... bref tout y passe comme ils le sentent. Perso je ne me sens plus du tout en démocratie, même avec les votes ils font ce qu'ils en veulent avec leurs coalitions. Voter moi .. c'est terminé .. ils sont tous pareils.

  • Posté par Debersaques Bart, dimanche 18 juillet 2021, 10:52

    Suis curieux sur le verdict du conseil d’État sur des éventuelles infractions des droits humains. Ils ont 2 ans pour prononcer si je comprend bien ... On pourra se rappeler de cette Vivaldi liberticide lors des élections prochaines

  • Posté par Hennau Thierry, lundi 19 juillet 2021, 0:31

    Ils s'en foutent, ils savent que si ils se mettent ensemble ils ont la majorité et puis il mette un dans l'opposition et c'est bon.

  • Posté par Debersaques Bart, dimanche 18 juillet 2021, 10:43

    Comme Magritte pourrai peindre: Ceci n'est pas un coup d’État

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs