Accueil Société

Inondations: en remontant le temps, un flot d’images dramatiques

Les inondations, calamité récurrente en Belgique, charrient un flot impressionnant de vieilles images dramatiques, mais également de visites royales de soutien.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 4 min

Les violentes inondations qui frappent le pays sont-elles les pires que la Belgique ait connues ? Il est encore un peu tôt pour faire le bilan – la pluie tombe toujours – mais selon Alex Dewalque, porte-parole à l’IRM, avec les 160 litres d’eau par mètre carré tombés depuis 24 heures sur la région de Verviers, on semble bien parti pour battre le sinistre record du 29 mai 1956.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

14 Commentaires

  • Posté par Chalet Alain, vendredi 16 juillet 2021, 18:25

    160 litres d’eau par mètre carré = 160 mm (c'est plus simple et plus clair).

  • Posté par Lucille Villance, vendredi 16 juillet 2021, 12:05

    On va rire quand il faudra gérer ce genre d'événements avec des seuls véhicules électriques à partir de 2035 ... là ou des milliers de foyers sont privés de courant ...

  • Posté par Haegelsteen Philippe, vendredi 16 juillet 2021, 11:51

    Personne ne nie qu'il y a un réchauffement climatique. Affirmer dogmatiquement que cet épisode météorologique désastreux est directement lié à ce réchauffement est malhonnête. Des expert australien du GIEC avait annoncé dans la revue Science il y a 4 ans que "...en 2030 les Pays Bas pourrait être submergé par une montée des eaux de 25 mètres...", heureusement qu'il utilisaient le conditionnel avec lequel on peut mettre Paris en bouteille. Le réchauffement climatique est réel et il est également un très bon business pour tous ceux qui, sans aucun scrupules et prédisant l'apocalypse, peuvent en tirer des intérêts professionnels et politiques comme Ecolo.

  • Posté par Dedry Daniel , vendredi 16 juillet 2021, 12:24

    À ce sujet, avez-vous vu hier au journal télévisé de la RTBF le climatologue Jean-Pascal van Ypersele de Strihou, avec sa ridicule cravate de couleurs différentes symbolisant la montée des températures ? Cachant avec difficulté sa joie en brandissant le premier rapport du GIEC, dont il a lu une phrase ? Son air satisfait et doctoral, sur l'air de dire "vous voyez, on vous l'avez bien dit, c'est de votre faute" ? Lamentable et pitoyable.

  • Posté par L P, vendredi 16 juillet 2021, 11:54

    je suis d'accord mais ce qui est degoutant c'est la recuperation quasi politique que certain en font en assumant directement que ces degats et pertes humaines sont la consequences directe du rechauffement climatique alors qu'elles sont la consequence du development humain, de l'amenagement du territoire etc qui n'ont rien a voir avec le climat.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs