Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

JO 2020: l’Australien Alex de Minaur forfait après un test positif au coronavirus

L’inquiétude liée au Covid-19 continue a une semaine du début des Jeux de Tokyo.

Temps de lecture: 2 min

Alex de Minaur, 17e mondial, manquera les Jeux olympiques de Tokyo après avoir été testé positif au Covid-19, ont annoncé vendredi les responsables olympiques australiens.

De Minaur, le joueur de tennis australien le mieux classé chez les hommes, a subi un test positif au virus en Espagne, où il vit, en début de semaine.

« Nous sommes très déçus pour Alex ; il a dit qu’il était brisé », a déclaré le vice-président du comité olympique australien, Ian Chesterman, présent à Tokyo, où se tiendront les Jeux, retardés d’un an par la pandémie.

« C’était un rêve depuis qu’il était enfant de représenter l’Australie aux Jeux olympiques », a-t-il souligné.

Le joueur de 22 ans devait s’aligner en simple et en double aux JO.

Les organisateurs n’ont pas encore confirmé si le partenaire de double d’Alex de Minaur, John Peers, serait toujours en mesure de participer.

Malgré la déception, ce forfait lié au résultat d’un test est un signe que le système de protection de la bulle sanitaire anti-Covid pour les athlètes à Tokyo fonctionne, a assuré Chesterman.

Tous les autres joueurs australiens ont été testés négatifs, et De Minaur n’avait pas été en contact physique avec d’autres joueurs de tennis depuis le test négatif effectué après son élimination à Wimbledon dès le premier tour, a-t-il ajouté.

La délégation australienne pour les épreuves de tennis se voit donc réduite à cinq hommes et cinq femmes, dont la N.1 mondiale Ashleigh Barty et Sam Stosur, sacrée à l’US Open en 2011 et qui participera à ses cinquièmes Jeux olympiques.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Jeux olympiques

JO d’hiver à Pékin: Bart Swings, le destin en or d’un surdoué de la glisse

La Brabançonne a résonné au Palais des médailles, quelques heures avant que la flamme olympique cesse de réchauffer le Nid d’oiseau. Champion olympique de mass start, Bart Swings a écrit, samedi à Pékin, l’une des plus belles pages du sport belge. Les lames du Louvaniste, aiguisées par des années de travail acharné, ont dessiné sur l’anneau de glace la voie de sa consécration.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb