Accueil Société Régions Liège

Inondations en Wallonie: au moins 23 morts, plus de 41.000 ménages sans électricité

La stabilité de nombreux bâtiments est menacée à Verviers, et des zones vont devoir être évacuées.

Temps de lecture: 3 min

Selon nos informations, confirmées par la bourgmestre Muriel Targnion, 15 personnes sont décédées lors des inondations dans la zone de Verviers et Pepinster. La stabilité de nombreux bâtiments est menacée, et des zones vont devoir être évacuées. Le bilan, au niveau national, est porté à 23 morts.

Le gouverneur de la province de Liège, Hervé Jamar, s’est exprimé dans les journaux télévisés de la mi-journée de RTL-TVI et de la RTBF.

«Seules 6 personnes sur les 20 qui ont perdu la vie dans la province de Liège ont pu être identifiées pour l’instant», a-t-il précisé. Le gouverneur a conseillé aux personnes qui n’ont pu avoir de nouvelles d’un proche d’appeler le numéro d’information gratuit 1771, mis en place par la Cellule de crise nationale et destiné aux personnes sinistrées.

«Il y a encore des gens sur les toits dans la province de Liège, qui sont depuis 36 heures sans boire et sans manger», a souligné le gouverneur. « Toutes les conditions sont réunies pour une indemnisation pour cause de catastrophe», a-t-il encore assuré.

41.000 ménages sans électricité

Plus de 41.000 ménages wallons sont toujours sans électricité, d’après les données fournies par les deux grands gestionnaires de réseaux de distribution (GRD), Ores et Resa. Chez Ores, on dénombre 300 cabines de distribution inondées et 21.000 ménages n’ont pas encore retrouvé le courant. « La situation sur le réseau de distribution reste extrêmement compliquée », indique Ores. Les communes les plus touchées sont celles de Baelen, Barvaux, Bomal, Court-Saint-Etienne, Durbuy, Eupen, Ferrières, Hamoir, Hotton, Houffalize, Houyet, Limbourg, Melreux, Mont-Saint-Guibert, Ohain, On (Marche-en-Famenne), Ottignies, Raeren, Rochefort, Spa, Theux et Verviers.

Du côté de Resa, il y a encore 289 cabines hors tension « ce qui correspond à un peu plus de 20.000 ménages sans électricité pour l’instant », indique le GRD.

L’eau de distribution est jugée non potable en raison des conditions météorologiques dans plusieurs communes de la province de Liège, de Namur, ainsi qu’à Hargimont en province de Luxembourg et Viesville sans le Hainaut, a communiqué vendredi matin la Compagnie intercommunale liégeoise des eaux (Cile).

Mobilité encore fortement impactée

Outre la distribution d’électricité, la mobilité reste fortement perturbée dans toutes les provinces wallonnes avec des dizaines de tronçons routiers fermés à la circulation en raison des inondations, selon un bilan de la police fédéral tiré à 1 h du matin vendredi. La province de Liège est particulièrement impactée avec les centres de Spa et Theux inaccessibles.

Les trains sont toujours quasiment à l’arrêt au sud du pays. Selon Benoît Gilson, patron d’Infrabel, il est impossible à l’heure actuelle de connaître l’étendue des dégâts : les endroits où ont eu lieu des incidents sont inaccessibles. Les perturbations vont donc continuer.

La circulation des lignes de bus De Lijn en provinces du Brabant flamand et de Limbourg est perturbée, indique vendredi matin le porte-parole de la société de transports flamande.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Suys Emmanuel, vendredi 16 juillet 2021, 15:43

    @lesoir: on vous l'a déjà signalé mais vous persistez à confondre le village de Limbourg, situé en province de Liège, dans l'arrondissement de Verviers, avec la province flamande du Limbourg. Merci d'y faire attention.

  • Posté par Léonard Luc, vendredi 16 juillet 2021, 14:18

    Je suis stupéfait par l'absence presque totale de l'armée et de la protection civile. Même s'ils n'ont plus autant de matériel d'intervention que dans le passé (merci les coupes budgétaires...), on s'attendrait à voir au moins toutes les casernes de Wallonie dans la rue. Hors il n'en est rien. C'est consternant. De plus, Ludivine Dedonder croit bon de préciser: "on a envoyé une centaine d'homme sur le terrain...". Ridicule !. Je suppose que les sinistrés s'en souviendront quand ce sera le moment de faire le bilan....

Plus de commentaires

Aussi en Liège

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs