Accueil Belgique Politique

Temps de travail: la loi sur les 45 heures redonne des couleurs aux syndicats

Pourquoi la mobilisation prend autour des réformes Peeters.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Politique Temps de lecture: 4 min

F ranchement, c’est dingue, on ne s’attendait pas à cela. » De l’aveu même d’un leader syndical, la mobilisation, que les dirigeants de la CSC, de la FGTB et de la CGSLB désespéraient de voir reprendre sérieusement, semble monter dans les différentes centrales, au Nord et au Sud.

A tel point que le secrétaire général de l’interrégionale wallonne, Thierry Bodson s’est senti suffisamment soutenu, dimanche, à l’occasion de son discours du Premier mai, pour annoncer une grève générale, sans presque aucune précaution oratoire, alors que ses troupes doivent encore se prononcer mardi sur le sujet. « Il faudra organiser une journée de grève avant fin juin », a-t-il dit sous les applaudissements. Preuve que le mouvement est acquis à la FGTB.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Info « Le Soir » Voyages du parlement wallon: les dépenses somptuaires de Marcourt et du greffier

Du 11 au 15 novembre 2021, les deux hommes se sont rendus à l’exposition universelle de Dubaï. Vol en classe business contraire au règlement wallon, hôtel à 542 euros la nuit, guide à plus de 3.000 euros, le coût total du voyage est estimé à 19.000 euros d’après les documents obtenus par « Le Soir ». Et c’est loin d’être le seul voyage...

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs