Accueil

Les clés

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

> 475 sans-papiers occupent l’église du Béguinage à Bruxelles et les sites de l’ULB et de la VUB pour revendiquer leur régularisation. La majorité d’entre eux mènent une grève de la faim depuis 56 jours.

> Des rencontres ont lieu entre les autorités, les grévistes et leurs soutiens, sans que les positions ne bougent.

> Le secrétaire d’Etat a inauguré jeudi la « zone neutre » qui doit permettre aux grévistes de se renseigner sur les chances de leur dossier et éventuellement initier une procédure. Les grévistes ont rejeté l’initiative.

> Relativement discrets jusque-là, les présidents du PS et d’Ecolo ont accentué la pression en publiant une carte blanche exhortant Sammy Mahdi à trouver, « en concertation avec les représentants des grévistes, une solution pragmatique, humaine et digne, pour mettre fin à ce calvaire ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs